Paysages

DUNES ET ESTUAIRES D'OPALE

Au sud de Boulogne-sur-Mer, le littoral des dunes et estuaires d'Opale raconte les épousailles entre terre et mer, modelés l'un par l 'autre, tantôt en conflit, tantôt en union, entremêlés de sables, vases, vagues et vents. À cheval entre le Pas-de-Calais et la Somme, cette entité paysagère est constituée par le comblement d'un ancien golfe marin où se jetaient la Canche, l'Authie et la Somme. Sur la façade littorale, les falaises abruptes d'Équihen laissent place aux courbes douces et souples des dunes d’Écault puis, plus au sud, du Mont Saint-Frieux, de Mayville, de Berck-sur-Mer et de [...] Lire plus

Au sud de Boulogne-sur-Mer, le littoral des dunes et estuaires d'Opale raconte les épousailles entre terre et mer, modelés l'un par l 'autre, tantôt en conflit, tantôt en union, entremêlés de sables, vases, vagues et vents. À cheval entre le Pas-de-Calais et la Somme, cette entité paysagère est constituée par le comblement d'un ancien golfe marin où se jetaient la Canche, l'Authie et la Somme. Sur la façade littorale, les falaises abruptes d'Équihen laissent place aux courbes douces et souples des dunes d’Écault puis, plus au sud, du Mont Saint-Frieux, de Mayville, de Berck-sur-Mer et de l’Authie. La Canche dessine  une première échancrure et s’ouvre sur un estuaire riche d’un patrimoine faunistique et floristique exceptionnel. Les paysages changeants de la baie y côtoient les ambiances balnéaires du Touquet Paris-Plage et de Sainte-Cécile. En bordure avec le département de la Somme, la baie d'Authie, plus sauvage, offre un estuaire labyrinthique dont les paysages, lumières et habitants ont inspiré les peintres de l’École de Berck à la fin du XIXe siècle. Vers l'intérieur des terres, les ambiances paysagères changent, aux buttes crayeuses du Mont Saint-Frieux succède un large plateau constitué de bas-champ et marais arrière-littoraux entre la Canche et l'Authie. À l’ouest, l'entité s'étire jusqu'à l'ancienne limite du trait de côte, la falaise morte, perceptible par endroits. Ce littoral caractérisé par une mosaïque de milieux d'une exceptionnelle diversité  est aujourd’hui protégé par le Conservatoire du littoral accompagné de nombreux acteurs territoriaux.

Regards d'artistes

Jean Baptiste-Antoine Guillemet, Le Soir dans les Dunes à Équihen, XXe siècle
Musée d'Orsay, Paris
« Y a-t-il dans la nature quelque chose qui possède cette diversité de coloration sans cesse changeante ? Oui, il y a l'opale, cette pierre précieuse aux tons laiteux, qui jette tour à tour la série des éclats de vert et de rouge. Qu'à la Côte d'Azur, la Côte d'Emeraude et la Côte d'Argent vienne s'ajouter désormais la Côte d'Opale, la nôtre ! » C'est en peignant ses tableaux qu'Édouard Lévêque baptise la côte du Touquet-Paris-Plage du nom d'Opale, pour nommer le littoral entre le Crotoy et Equihen-plage, en hommage à sa lumière si particulière et changeante.. Lire plus

« Y a-t-il dans la nature quelque chose qui possède cette diversité de coloration sans cesse changeante ? Oui, il y a l'opale, cette pierre précieuse aux tons laiteux, qui jette tour à tour la série des éclats de vert et de rouge. Qu'à la Côte d'Azur, la Côte d'Emeraude et la Côte d'Argent vienne s'ajouter désormais la Côte d'Opale, la nôtre ! »

C'est en peignant ses tableaux qu'Édouard Lévêque baptise la côte du Touquet-Paris-Plage du nom d'Opale, pour nommer le littoral entre le Crotoy et Equihen-plage, en hommage à sa lumière si particulière et changeante..


Édouard Lévêque, « Le journal de Paris-Plage », février 1911, Le Touquet

Evolution de l'urbanisation

le long de la baie de Canche.
1965 1965
2014 2014

Depuis 1965 l’urbanisation s’est intensément développée autour des stations balnéaires du Touquet Paris-Plage et de Berck. Le site des Garennes de Lornel à Camiers a été la première acquisition du Conservatoire du littoral   en décembre 1976.

Aujourd'hui  le Conservatoire du littoral envisage de relier le Massif du Mont Saint-Frieux avec les Garennes de Lornel et de permettre un corridor entre le littoral du Touquet, la vallée de la Canche et les zones humides du Montreuillois. Il s'agit également de prolonger l'intervention en Baie d'Authie.

Jouer la vidéo

Carte des paysages

  • Picto Pano paysage

    • Un littoral structuré au Nord par le Cap d'Alprech, fin des  Falaises d'Opale, au Sud par la Baie d'Authie et à l’Ouest par la falaise morte

    • Des marais arrière-littoraux d'intérêt majeur

    • Deux baies d’une grande qualité paysagère et écologique

    • Une agriculture présente sur les plateaux et basses vallées

    • Des réservoirs de biodiversité et un patrimoine paysager exceptionnel

    • Une richesse ornithologique dans les zones humides et dans les baies

    • Une grande variété d'espaces dunaires

    • Une grande présence des massifs forestiers fréquemment urbanisés dans les stations balnéaires.

  • Picto Pano menace

    • Une urbanisation importante sur le littoral et qui se développe en arrière-littoral

    • Un recul des activités d’élevage en raison de l'extension urbaine et des activités touristiques et de loisirs

    • Un fort risque d'inondation dans les vallées

    • Un risque d'érosion côtière et de submersion marine

  • Picto Pano protection

    • 10  espaces naturels protégés par le Conservatoire du littoral

    • Un parc naturel marin

    • Une réserve naturelle nationale

    • Deux réserves naturelles régionales

Découvrez les unités littorales voisines :

Séquences paysages