Le Musée de la Camargue restauré.

Lundi 4 novembre 2013

Actualité

Installé dans l’ancienne bergerie du Mas du Pont de Rousty (Arles), le Musée de la Camargue, situé sur une propriété du Conservatoire du littoral et géré par le Parc naturel régional de Camargue, rouvre ses portes après des travaux de restauration.

Grâce à la Fondation du patrimoine, via son mécène national la Fondation Total et à une souscription locale, le bâtiment, reconverti en 1978 en musée par le Parc naturel régional de Camargue, a fait peau neuve. Pour sa réouverture, le Musée accueille dans ses murs une nouvelle exposition permanente, « Le fil de l’eau…le fil du temps en Camargue ».

La bergerie du Mas du Pont de Rousty, édifiée au XVIIIe siècle, abrite des troupeaux jusque dans les années 1970. Comme les cabanes de gardians, elle appartient au type traditionnel d’architecture rurale camarguaise, employant des matériaux de proximité peu coûteux. À l’origine, son extrémité nord formait une abside ; son enceinte était dotée de murs de faible hauteur ponctués de contreforts tous les cinq mètres. Sa couverture de sagno (roseau) fut remplacée par des tuiles en 1945 à cause des risques d’incendie. Les murs de la bergerie du Mas du Pont de Rousty sont alors rehaussés, la charpente est reprise pour réduire la pente de la toiture et l’abside au nord est supprimée, à la faveur d’un pignon droit bâti en pierres de Fontvieille.

©Musée de la Camargue. PNR Camargue

En savoir plus

Liens Externes

Actualité

Voir tout