BOIS DES MOINES

Le Bois des Moines, situé au sud-est du lac du Der Chantecoq, est entouré d’eau. Bordé par des bras du lac, ce massif représente une zone de tranquillité et de quiétude. Il est essentiellement dominé par des essences de feuillus (chênes, charmes…) et offre un paysage forestier spécifique et de grande qualité. Cet espace présente par endroits une ambiance de forêt naturelle avec une diversité des essences, des tailles, et avec la présence de vieux sujets propices à la biodiversité.

La flore

Le boisement est essentiellement dominé par du chêne et d’autres feuillus (charme, tremble, bouleau, merisier, érable, tilleul, aulne). Une petite partie a été plantée en résineux (épicéas). L’épipactis pourpre a été identifié et la présence de milieux intéressant laisse présager l’existence d’espèces floristiques remarquables.

La faune

Le vaste ensemble préservé dans lequel s’inscrit la forêt fait que plusieurs espèces remarquables y conduisent tout ou partie de leur vie. Ainsi, peuvent être cités : les pics (mar et noir), le torcol fourmilier, des chauves-souris (vespertillion de Daubenton et la pipistrelle commune), le chat forestier, le blaireau, plusieurs rapaces…Le chevreuil et le sanglier sont également présents.

Retrouvez le plan de gestion simplifié ici

L’exploitation de bois sur ce site est historique. En effet, des traces de charbonnières sont bien visibles au sol.

D’autres activités humaines anciennes ont marqué la forêt telle que l’exploitation d’argile pour confectionner des tuiles laissant d’anciennes excavations devenue des mares forestières.

Aujourd’hui, l’exploitation forestière a évolué avec une utilisation variée du bois (chauffage, construction, charpente, plaquette…). Une chasse pour réguler les populations de grand gibier est également pratiquée. Elle est encadrée dans le cadre d’une convention liant l’association communale de Giffaumont-Champaubert avec le Conservatoire.

Le Bois des Moines est soumis au régime forestier. Sa gestion est donc confiée à l’Office national des forêts. Celle-ci restera raisonnée. Comme le Bois d’Argentolle, l’exploitation de ces forêts fait l’objet d’une certification PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) et un plan d’aménagement est élaboré pour plusieurs années. La gestion du Bois des Moines repose sur la poursuite des affouages à destination des locaux, la suppression des résineux peu adaptés et peu favorables à la biodiversité, le développement des essences locales de feuillus et la conservation de vieux arbres. 
Le Conservatoire a acquis récemment 51 ha d’une extension du Bois des Moines appelée Bois des Vignottes sur la commune d’Eclaron-Braucourt-Sainte-Liviere (52). Ce site s’inscrit dans la continuité spatiale, écologique et fonctionnelle du Bois des Moines. Il bénéficiera également du régime forestier en cohérence avec la gestion appliquée au Bois des Moines.

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : ECLARON-BRAUCOURT-SAINTE-LIVIERE (52) , GIFFAUMONT-CHAMPAUBERT (51)

Surface protégée : 165.91 hectares

Protégé depuis : 2003

Nombre d'actes d'acquisition signés : 5

Ouvert au public

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les gestionnaires

oncfs Syndicat mixte du lac du Der

Les sites à proximité

Faire un don