PAMPELONNE

Connu dans le monde entier pour sa plage et son animation estivale, le site de Pampelonne a néanmoins gardé une forte identité rurale et naturelle avec ses vignes de bord de mer, ses pinèdes de Pins parasols, ses canniers et ses landes.

La pression touristique et balnéaire a cependant fragilisé la pérennité de cet espace qui subit aujourd’hui les conséquences d’un abandon progressif de l’exploitation agricole de certaines parcelles, de transactions foncières spéculatives et de mitage.

Dans le cadre des projets en cours pour le réaménagement de la plage de Pampelonne, la municipalité de Ramatuelle souhaite affirmer fortement sa volonté de maintenir la vocation naturelle, rurale et agricole de l’ensemble des zones naturelles de l’arrière-plage. Elle a donc demandé au Conservatoire du littoral d’engager une politique active d’intervention foncière sur ce site.

La faune

Les oiseaux présents sur le site sont essentiellement des nicheurs communs comme le Moineau domestique, le Pigeon ramier ou encore la Mésange bleue. Le site est aussi une zone de chasse pour le Martinet noir, l’Hirondelle rustique et l’Hirondelle de fenêtre. Enfin, quelques oiseaux marins patrimoniaux survolent le secteur comme le Grand cormoran.

Parmi les reptiles, la Tortue d’Hermann, espèce protégée d’intérêt communautaire, est présente dans les boisements et les prairies humides d’arrière-plage. Les dunes sont le royaume du Psammodrome d’Edwards. Quant à la Cistude d’Europe, une tortue d’eau douce également protégée, elle fréquente les ruisseaux du Vallat et de l’Oumède.

Les dépressions humides abritent aussi deux espèces patrimoniales d’amphibiens : le Crapaud calamite et le Pélodyte ponctué.

La flore

Le cortège floristique de Pampelonne compte une trentaine d’espèces protégées dont 10 au niveau national parmi lesquelles le Tamaris africain, le Myosotis fluet, l’Euphorbe peplis (3 espèces inféodées aux milieux dunaires) ou encore la Nivéole d’été et l’Isoète de Durieu (2 espèces des prairies humides).

On peut aussi noter la présence de Serapias neglecta, une rare orchidée protégée au niveau national.

Depuis 2008, la gestion du site est conjointement assurée par la commune de Ramatuelle et le Conservatoire des Espaces Naturels de la région PACA (CEN PACA), également gestionnaire des sites Caps Taillat et Camarat, limitrophes.

Dans l’attente d’une validation et d’une mise en application du schéma de réaménagement de la plage de Pampelonne, le Conservatoire du littoral a réalisé une étude paysagère du site. Celle-ci a permis de mettre en exergue quelques propositions de valorisation et de gestion comme :

-        La réimplantation de vignes dans les parcelles en friche et la réhabilitation d’un des bâtiments en « Maison des vignes du Conservatoire du littoral » permettant le maintien d’une activité traditionnelle en déclin sur le littoral varois et une prévention du risque incendie (zone coupe-feux) ;

-         L’encouragement au pâturage extensif dans les prairies sèches en cours d’enfrichement permettant le maintien de milieux ouverts ;

-          Le réaménagement du cordon dunaire, sa mise en défens et la mise en place de passerelles d’accès en bois en liaison avec un accès aux établissements de plage qui auront été préalablement reculés ;

-          Le recul des parkings et leur harmonisation.  

 

Jusqu’au début du XXème siècle, la plage de Pampelonne servait à la fois de carrière aux marins pour lester leurs bateaux et de réservoir à engrais naturel pour leurs domaines viticoles (les posidonies étant de bons fumiers naturels).

Au cours du XXème siècle, elle a été le théâtre du Débarquement des troupes alliées mettant fin à la 2nde Guerre Mondiale.

Puis, le tourisme a pris de l’essor et Pampelonne, fréquentée par la jet-set, est alors devenue l’une des plages les plus célèbres au monde. 2 établissements de plage en sont à l'origine : "Tahiti Plage" (installé en 1946) et le "Club 55" (créé en 1955) qui, de simple cantine pour l'équipe du tournage du film mythique avec B. Bardot "Et Dieu créa la femme", est devenu un restaurant réputé.

 En 2002, Pampelonne est reconnue « espace naturel remarquable » au titre de la Loi Littoral, remettant alors en cause les établissements de plage.

Aussi, la commune de Ramatuelle s’est engagée à réaliser un schéma de réaménagement de la plage de Pampelonne afin de concilier économie balnéaire et protection de l’environnement et a sollicité l’intervention du Conservatoire du littoral sur les espaces encore naturels afin de garantir définitivement leur protection.

Pour plus de renseignements :

Mairie de Ramatuelle

Place de l’Ormeau – 83350 RAMATUELLE

Tél.: 04 98 12 66 66

info@mairie-ramatuelle.fr

Site internet de la ville de Ramatuelle

 

CEN PACA

Tél.: 04 42 20 03 83

Carte d'identité du site

Commune(s) : RAMATUELLE (83)

Surface protégée : 17.45 hectares

Protégé depuis : 2007

Nombre d'actes d'acquisition signés : 10

Ouvert au public

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don