LES SALINES DE FORT MARDYCK

Les salines de Fort-Mardyck sont une ancienne friche industrielle située sur le littoral du Nord, dans la zone industrialo-portuaire de Dunkerque. Il s’agit d’un espace progressivement reconquis par la nature au cœur d’une urbanisation dense, qui fait fonction de zone tampon entre les quartiers résidentiels de la commune de Fort-Mardyck au sud, et des installations sidérurgiques et autres structures de stockage de carburant au nord. Symbole fort d’un espace de reconquête naturelle au sein d’un littoral très fortement artificialisé, l’acquisition des salines par le Conservatoire du littoral a débuté très récemment au terme d’une longue négociation avec les acteurs du territoire.

Ce site s’étend sur 110 hectares et  4 communes :
- Dunkerque au nord
- Fort Mardyck, au sud
- Grande-Synthe à l’ouest
- Saint-Pol-sur-Mer à l’est

En dépit de la pollution résiduelle du sol liée au passé industriel du site, les salines de Fort-Mardyck sont aujourd’hui un espace naturel à haute valeur écologique composé de pelouses dunaires, prairies sèches, marais avec roselières et boisements. Cet intérêt écologique a été confirmé par l’inscription du site à l'inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type I.

Avec ses 260 plantes répertoriées, le site des salines accueille environ 20% de la flore régionale. Des inventaires naturalistes ont aussi reconnu son intérêt faunistique (fauvette paludicole, crapaud calamite…). En trente ans, cette zone a retrouvé une richesse biologique étonnante, tant du point de vue végétal qu’ornithologique.
Au plan scientifique, c’est l’un des rares sites sur lesquels il est possible de suivre les différentes étapes de recolonisation biologique d’une ancienne friche sur sable.

Cet ancien site industriel subit des servitudes d’usage issues de son histoire et de son environnement industriel (précautions sanitaires et de sécurité). C’est pourquoi l’ouverture au public en sera partielle.
Ce site sera géré par le Département du Nord, majoritairement en tant que réserve naturelle intégrale dans un intérêt scientifique, et contribuera à la qualité du réseau écologique (trame verte et bleue) de l’agglomération dunkerquoise.

A l’origine, cet espace littoral fut progressivement isolé de la mer par le développement du cordon dunaire, puis par la construction d’une digue, du bassin minéralier et de locaux d’entreprises. Dès lors zone agricole, ce site fut ensuite remblayé par du sable pour permettre l’implantation d’une usine sidérurgique en 1966. Il a supporté pendant une quinzaine d’années des cuves de stockage de produits de raffinage, activité abandonnée depuis le début des années 1980.

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : GRANDE-SYNTHE (59)

Surface protégée : 26.03 hectares

Protégé depuis : 2012

Nombre d'actes d'acquisition signés : 1

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les gestionnaires

Nord

Les partenaires

region NPC Commune urbaine Dunkerque

Les sites à proximité

Faire un don