MARINE DE VINCENDO

La Marine de Vincendo est un site particulièrement bien conservé illustrant le système littoral des trottoirs rocheux «au vent» de la côte Sud. C’est un littoral rocheux, très arrosé, constitué d’une succession de multiples criques très encaissées. Ces conditions ont maintenu en place des communautés végétales originales constituant des reliques de l’écosystème littoral qui font que la Marine de Vincendo est classée en ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique). A cette richesse biologique se rajoute une grande valeur paysagère : la marine de Vincendo est un écrin austère, où la houle de l’océan imprime sa marque avec force et vigueur.

Flore

Ce petit site de 2ha abrite 12 habitats littoraux dont 8 sont indigènes. Ces habitats sont installés sur des trottoirs rocheux basaltiques qui laissent s’engouffrer à l’intérieur des terres les vents chargés d’embruns marins et induisent un gradient de salinité qui diminue en s’éloignant du trait de côte. C’est face à ce gradient que la succession végétale va se mettre en place, et les différents habitats s’installer plus ou moins près de la mer en fonction de leur tolérance au sel. Ce milieu fortement salé ne permet qu’aux communautés végétales morphologiquement adaptées de s’installer dans ces conditions particulièrement défavorables. Ce phénomène, généralement défavorable à la colonisation végétale, a permis aux habitats indigènes de se maintenir sur près de 75% de la surface, essentiellement dans la bande supralittorale, où l’influence marine est fortement présente. Ces conditions profitent surtout à deux habitats, qui occupent chacun 15% de la surface totale : les fourrés à Scaevola taccada et l’ourlet à Stenotaphrum dimidiatum. Plus restreints en surface, signalons des fourrés de Bois matelot (Pemphis acidula) qui sont très rares à La Réunion car cette espèce nécessite des conditions écologiques très particulières. En effet, seule la présence de plates-formes rocheuses régulièrement inondées, permettant l’accumulation de sédiments calcaires fins, permet d’accueillir cette espèce. Vincendo abrite l’une des quatre populations connues sur l’île. Au total, le site de Vincendo héberge 39 espèces végétales dont 22 indigènes.

Faune

Sa principale richesse réside dans les populations d’oiseaux marins (paille en queue). En hiver, on peut y observer au large des baleines.

Outre quelques empiètements réalisés par des riverains, les principales menaces pesant sur le site de VIncendo sont les déchets ainsi que les espèces exotiques envahissantes.

On accède à la marine de Vincendo par une route cannière descendant depuis la route du littoral. L’endroit est connu pour son authenticité. IL est très prisé des familles qui viennent y pique niquer ou bien jouer aux dominos à l’ombre des vacoas. L’été, une plage de sable noir se forme et accueille quelques baigneurs intrépides ; l’hiver, elle disparaît sous les assauts de la houle australe. De nombreux pêcheurs à la gaulette fréquentent les trottoirs rocheux battus par les embruns et la houle. On déplore malheureusement régulièrement des accidents ou des noyades. Un sentier sur le bord de mer permet de rejoindre le Cap Jaune, curiosité géologique située un peu plus à l’Ouest de la marine. Ce sentier est entretenu par le Pays d’Accueil du Sud Sauvage (PASS).

Ces espaces sont vivants et fragiles, merci de respecter la réglementation et d'adopter un comportement respectueux des paysages, de la flore, de la faune et de la tranquillité des lieux. Ne laissez aucune trace de votre passage. Sur les terrains du Conservatoire du littoral, le camping, le bivouac, les feux, les dépôts de déchets et la circulation des véhicules à moteur sont interdits.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter :

Conservatoire du littoral  Délégation DOM Antenne Océan Indien 41 rue Sainte Anne  97400 Saint Denis Tél.02 62 23 59 61 ocean-indien@conservatoire-du-littoral.fr

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : PETITE ILE (974) , SAINT JOSEPH (974)

Surface protégée : 39.77 hectares

Protégé depuis : 2006

Nombre d'actes d'acquisition signés : 3

Ouvert au public

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don