BOIS DE LA GAROUPE

Situé sur le Cap d’Antibes, le Bois de la Garoupe constitue l’un des derniers écrins de verdure remarquables de la ville d’Antibes – Juan-les-Pins. En contrebas du Phare de la Garoupe et à proximité de l’église Notre-Dame-de-la-Garoupe (aussi nommée par certains marins Notre-Dame-de-Bon-Port), ce boisement surplombe la pittoresque anse de la Salis ainsi que sa plage densément fréquentée.

Du Bois de la Garoupe, on peut rejoindre le chemin du Calvaire qui le longe et mène à la chapelle du Calvaire, puis à l’église Notre-Dame-de-la-Garoupe, lieu d’un antique pèlerinage (de nombreux admirables ex-votos y ont été posés par les marins qui la vénèrent).

Enclavé dans un environnement d’hôtels de luxe, de somptueuses propriétés et de villas cossues, sa végétation dense et préservée offre un lieu ombragé de calme, de détente et de promenade en pleine nature.

La faune

Les espèces rencontrées ne présentent pas un intérêt patrimonial fort car ce sont pour la majorité des espèces couramment rencontrées dans cette région. En revanche, la densité du sous-bois en fait un lieu idéal de reproduction et de séjour pour de nombreux oiseaux et insectes.  

La flore

Le Bois de la Garoupe est constitué de 3 formations végétales :

-          une futaie de beaux Chênes verts, parfois multiséculaires, qui occupe l’essentiel de la propriété. En 2011, des lichens rarissimes (à enjeu patrimonial Natura 2000 très fort) ont été découverts sur certains de ces arbres. Leur sous-bois est composé d’une multitude d’arbustes, de fougères et d’orchidées ;

-          une formation dominante de Pins d’Alep, au sous-bois très dense composé de thyms et de lauriers.

-          des pelouses plus ou moins arborées, clairsemées d’oliviers, vestiges d’une activité agricole passée mais ayant laissé de remarquables restanques.  

La ville d’Antibes – Juan-les-Pins est gestionnaire du site depuis 1981.

A partir des années 1990, un programme de réhabilitation écologique et paysagère est mis en place pour faire face à une augmentation de la fréquentation et mettre un terme aux multiples dégradations du site. Des inventaires faune/flore sont réalisés dans le but de dresser un état des lieux des richesses écologiques du site. De même, le site est nettoyé et certaines plateformes bétonnées (traces d’une ancienne colonie de vacances) sont retirées.

En 2011, un plan de gestion définit 3 objectifs prioritaires :

-          la restauration et la préservation des écosystèmes forestiers et pré-forestiers ;

-          l’accueil et la sensibilisation du public aux richesses floristiques et faunistiques du site ;

-          la conservation de son patrimoine agricole (par la restauration des terrasses de cultures).

Les 1ères traces d’une occupation humaine datent de l’époque celto-ligure. Puis, les phocéens fondèrent « Antipolis » et élevèrent une chapelle vouée aux cultes païens.

Au XIe siècle, l’une des nefs de l’actuelle église Notre-Dame-de-la-Garoupe est construite. Mais ce n’est qu’à partir du XVIe siècle qu’une 1ère famille s’installe sur le Bois de la Garoupe : les GUIDE. Autour d’une maison de Maître, ils labourent des champs de céréales, mettent en place des restanques pour maintenir une oliveraie et créent un gréissier pour faire sécher les récoltes de leurs arbres fruitiers.

Au XIXe siècle, sont érigés le Phare de la Garoupe et ses sémaphores.

Dans les années 1930, le Domaine des GUIDE est loué à la Compagnie des chemins de fer de l’Est qui y implante une colonie de vacances.

Après guerre, le tourisme balnéaire accroît la pression immobilière sur le Cap d’Antibes. Aussi, dans les années 1970, une Société Civile Immobilière rachète 9 ha de terrains aux consorts GUIDE.

Grâce à la mobilisation du maire et d’associations locales, les 9 ha furent rachetés par le Conservatoire du littoral en 1980.

Renseignements :

Service Paysages Urbains Naturels et Cimetière de la ville d’Antibes  - Juan-les-Pins

Adresse : Hôtel de Ville - BP 2205 06600 ANTIBES – JUAN-LES-PINS Cedex

Numéro vert : 0 800 102 000

Chargé de la gestion des sites du Conservatoire du littoral sur la ville : Vincent MALHERBE – vincent.malherbe@ville-antibes.fr

Sites internet :

http://www.antibes-juanlespins.com/parcs-jardin-espaces-boises/les-bois-de-la-garoupe

http://www.archeo-alpi-maritimi.com/boisnotredameantibes.php

http://www.dailymotion.com/video/xuvno1_le-bois-de-la-garoupe-un-chantier-ecole-pour-l-entretenir_news

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : ANTIBES (06)

Surface protégée : 9.04 hectares

Protégé depuis : 2001

Nombre d'actes d'acquisition signés : 1

Ouvert au public

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don