Avant travaux : situé au cœur du golfe d’Ajaccio, le site était particulièrement dégradé par une fréquentation et un stationnement des véhicules anarchiques sur un imposant remblai. © Cdl