Inventaire des aménagements des sites du Conservatoire, antenne de Guyane à Cayenne

Lieu : CAYENNE

Service : Antenne de Guyane

Poste à pourvoir le : 09/05/23

Date limite de candidature : 07/04/23

Description du poste :

Le Conservatoire du littoral, établissement public administratif de l’Etat, acquiert, restaure et aménage des espaces du littoral et des rivages lacustres en vue de les soustraire à l’urbanisation, de protéger les paysages qu’ils constituent et leur richesse écologique et patrimoniale, tout en les rendant accessibles au public.

Créé en 1975, le Conservatoire protège aujourd’hui 200 000 ha situés sur le littoral, dont environ le tiers en outre-mer. Son objectif à l’horizon 2050, dit du « tiers naturel », est de protéger environ 320 000 ha. Les terrains du Conservatoire sont confiés en gestion aux collectivités territoriales ou à des associations.

Pour réaliser ses missions, le Conservatoire emploie actuellement 180 agents, fonctionnaires ou contractuels, au siège à Rochefort et dans les 10 « délégations de rivages » réparties sur le littoral (en métropole et Outre-mer). Ces délégations sont chargées, conformément aux orientations nationales, de négocier l’acquisition des terrains, d’assurer la maîtrise d’ouvrage de travaux sur ces terrains, d’en confier et d’en assurer la gestion.

La délégation Outre-mer, basée en métropole (Paris), coordonne l’action de 6 antennes permanentes situées dans les régions outre-mer. Elle met en œuvre, sous l’autorité de la directrice du Conservatoire, la politique de préservation des rivages de l’outre-mer qui est proposée par les conseils de rivages puis validée par le Conseil d’administration de l’établissement. La délégation Outre-mer anime deux conseils de rivages, l’un pour les rivages français d’Amérique, l’autre pour les rivages de l’Océan Indien, instances composées d’élus des départements, régions ou collectivités uniques.

Contexte du stage

Sous l’autorité du délégué Outre-mer, l’antenne de Guyane, met en œuvre au niveau local les programmes et les actions définis et en réfère de façon permanente au délégué et à son adjoint. L’antenne comprend 2 agents permanents.

22 sites d’intervention foncière ont été à ce jour validés par le Conseil d’administration du Conservatoire du littoral, dont 20 sites sont d’ores et déjà protégés foncièrement pour une superficie totale de 48 500 hectares environ. Ces sites présentent une très grande diversité de superficies (de 1 à 20 000 ha) et d’enjeux (allant de sites urbains ou périurbains très fréquentés à des espaces naturels encore très préservés et très peu accessibles).

La gestion des sites du Conservatoire est confiée aux communes ou EPCI (Cayenne, Sinnamary/CCDS, Montsinéry-Tonnégrande), au Parc naturel régional de Guyane et à des associations ou établissements publics (Trésor, Kwata, Sepanguy, Agamis, CNES, APPAAG).

Les aménagements réalisés par le Conservatoire visent la conservation, la restauration et le partage du patrimoine naturel (mangroves, savanes, marais, avifaune…) et culturel (vestiges amérindiens, anciennes habitations, vestiges de bagnes…). Ils sont réalisés sur un territoire où la population est de plus en plus urbaine et fortement concentrée sur la bande littorale. Ils sont conçus dans le respect du caractère de chaque site, en lien avec les capacités de gestion et d’entretien, et dans un souci de réversibilité.

Description du stage

Le stagiaire intervient en appui au chargé de mission chargé de l’aménagement et de la gestion des sites.

Ses missions sont les suivantes :

Missions de terrain :

- Faire le bilan des aménagements (mobiliers, panneaux informatifs et directionnels, bornes, sentiers…) présents sur l’ensemble des sites,

- Evaluer l’état de conservation de ces aménagements,

- Accompagner le chargé de mission aménagement-gestion sur le terrain autant que de besoin afin de mieux cerner les actions du Conservatoire et les missions du chargé de mission

Missions administratives :

- Incorporer les relevés de terrain à une « base de données collaborative numérique » : L’ESPACE COLLABORATIF IGN développé par l’Institut Géographique National.

- Produire une série cartographique par site intégrant les éléments précités ainsi que tout élément bâti (patrimoine historique notamment). L’ensemble des relevés devra être réutilisable par les agents de l’antenne. Les aspects fonciers seront intégrés aux cartographies.

- Réfléchir aux besoins à venir des sites déjà aménagés ou dont le projet d’aménagement est en cours, en lien avec les objectifs de gestion définis pour les sites.

Profil :

Profil et compétences requises

Formation supérieure initiale souhaitée de niveau BAC+2 en gestion et aménagement des espaces naturels (ex. BTSA Gestion et Protection de la Nature ou équivalent).

Compétences souhaitées :

  • Connaissance en gestion et aménagement des espaces naturels
  • Connaissance des écosystèmes tropicaux
  • Bonne connaissance des outils SIG serait un plus
  • Capacité d’initiative et d’autonomie
  • Rigueur dans la collecte et l’archivage des données
  • Sens et goût du travail de terrain
  • Capacité relationnelle et rédactionnelle
  • Permis B

Le stagiaire sera amené à se rendre sur les sites du Conservatoire du littoral.

Pour cette mission qui comporte des déplacements sur le terrain, le stagiaire sera en binôme avec un autre stagiaire. Dans la plupart des cas, ces déplacements se feront également avec un gestionnaire de site ou avec le chargé de mission référent au sein de l’antenne de Guyane.

Description des conditions de stage

Le stage est prévu du 9 mai 2023 au 29 juillet 2023 au sein de l’antenne locale du Conservatoire à Cayenne. Le stagiaire fait partie de l’équipe de la délégation Outre-mer du Conservatoire du Littoral.

Il est placé sous l’autorité hiérarchique de la responsable de l’antenne de Guyane et sous l’autorité fonctionnelle du chargé de mission référent de l’antenne.

Le stagiaire sera en relation régulière avec la chargée de mission SIG installée administrativement à Paris.

Une formation à l’utilisation de l’outil collaboratif est prévue en début de mission par le chargé de mission référent. Cette formation sera réalisée en partenariat la chargée de mission SIG de la délégation Outre-mer. L’ensemble de la documentation disponible sera fourni au début du stage.

Un poste informatique avec connexion aux serveurs internes de l’établissement sera mis à disposition.

Conformément à la règlementation en vigueur, la (le) stagiaire percevra une gratification fixée à 4,05 € de l’heure, à laquelle pourra s’ajouter le cas échéant la prise en charge des frais de déplacements sur le terrain.

Renseignements et dépôt des candidatures

Les candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser au plus tard le 7 avril 2023 à :

Conservatoire du littoral

5 rue du fort Cépérou

97300 CAYENNE

Tél : 05 94 28 72 81

E-mail : m.delfault@conservatoire-du-littoral.fr

Après une première sélection des candidatures, des entretiens seront menés afin de choisir le (la) candidat(e) retenue.

Personnes à contacter : E-mail : m.delfault@conservatoire-du-littoral.fr

Postuler à cette offre