Volontaire de service civique (F/H) pour 24 mois pour l’antenne de MAYOTTE à Coconi Chargé de projet « sentier littoral de Mayotte »

Lieu : COCONI

Service : délégation Outre-Mer - antenne de Mayotte

Poste à pourvoir le : 01/02/22

Date limite de candidature : 08/11/21

Description du poste :

Le Conservatoire du littoral, établissement public administratif de l’Etat, acquiert, restaure et aménage des espaces du littoral et des rivages lacustres en vue de les soustraire à l’urbanisation, de protéger les paysages qu’ils constituent et leur richesse écologique et patrimoniale, tout en les rendant accessibles au public.

Créé en 1975, le Conservatoire protège en 2020 près de 210 000 ha situés sur le littoral, dont environ le tiers en Outre-mer. Son objectif à l’horizon 2050, dit du « tiers naturel », est de protéger environ 320 000 ha. Une partie de la gestion des terrains sous la protection du Conservatoire est confiée aux collectivités territoriales, à des établissements publics ou à des associations.

Pour réaliser ses missions, le Conservatoire emploie 160 agents, fonctionnaires détachés ou contractuels, dans les services centraux principalement situés à Rochefort, dans les « délégations de rivages » réparties sur le littoral (en métropole et outre-mer) et en région Rhône-Alpes pour les lacs. Ces délégations qui constituent le réseau territorial de l’établissement sont chargées, conformément aux orientations nationales, de négocier l’acquisition des terrains, d’assurer la maîtrise d’ouvrage de travaux sur ces terrains, d’en confier et d’en assurer la gestion.

Contexte du poste

La délégation outre-mer est basée à Paris et coordonne l’action de 6 antennes permanentes situées dans les régions outre-mer : Guyane, Guadeloupe, Martinique, Saint Martin, La Réunion et Mayotte. Elle est composée d’une vingtaine d’agents repartis dans les antennes et de 3 agents en métropole.

La délégation met en œuvre sous l’autorité de la directrice de l’établissement la politique de préservation des rivages de l’outre-mer qui est proposée par les conseils de rivages puis validée par le conseil d’administration.

Un déléguée-adjoint, en poste à La Réunion, assure le pilotage et la coordination de l'action des antennes du Conservatoire dans l’Océan Indien (La Réunion et Mayotte).

L’antenne de Mayotte, actuellement composée de deux agents permanents et d’un chargé de projet à durée déterminée, met en œuvre, sous l’autorité du délégué, les actions du Conservatoire.

Au 1er janvier 2020, le Conservatoire protège 21 sites à Mayotte, qui couvrent une surface de 2 763 ha, en majorité sur le domaine public maritime.

Les sites du Conservatoire du littoral sont gérés par les collectivités locales (Département et communautés de communes principalement), avec la montée en puissance progressive d’associations.

Description du projet

Le projet de sentier littoral à Mayotte fait suite aux affectations au Conservatoire récentes de parcelles de la zone des pas géométriques, qui atteignent désormais près de 850 ha, soit une centaine de kilomètres de linéaire côtier.

Une étude de faisabilité a été menée dès 2017 sur les rivages de Grande Terre par un premier chargé de mission, accompagné de gardes du Conseil Départemental.

Ce travail a consisté en un découpage de village en village de la bande littorale afin d’en évaluer le potentiel d’aménagement entre intérêt paysager, faisabilité technique et foncière. Un rapport de synthèse compile ce minutieux travail de terrain (32 tronçons pour 160km de littoral expertisé).

Les conclusions de ce rapport ont été partagées mi-2018 avec les partenaires du projet (collectivités, associations...), les institutions et les acteurs locaux. Cette concertation a permis d’identifier 3 tronçons prioritaires : ceux de la Baie de Dzoumogné, de la Baie de Soulou et de la Mangrove de Chirongui

Une mission de maîtrise d’œuvre a été engagée en 2019 sur le tronçon de sentier littoral Baie de Dzoumogné, de Bouyouni à Bandraboua, avec une maitrise d’ouvrage assurée par le Conservatoire du littoral. Un AVP a été réalisé mais une partie du programme demande à être revue. Sur le tronçon de la Baie de Soulou, un projet de marché de maîtrise d’œuvre a été rédigé. Enfin, sur le tronçon de la mangrove de Chirongui, les modalités de portage de la maîtrise d’ouvrage doivent être confirmées avec la nouvelle équipe municipale.

Description du poste

Le(la) chargé(e) de projet VSC assure, sous l’autorité du responsable d’antenne, la mise en œuvre opérationnelle du projet de sentier littoral à Mayotte.

Description des missions

Le (la) chargé(e) de projet VSC est plus particulièrement chargé(e) des actions suivantes :

- Identifier ou actualiser les besoins en équipements sur les itinéraires sélectionnés ;

- Planifier la réalisation des études liées au projet dans une approche de coût global et de délai maitrisé : Sélection et suivi de la maîtrise d'œuvre (rédaction des programmes, suivi des différents livrables, validation des décomptes…) ;

- Organiser l'information et la concertation entre les partenaires : Préparation et participation à l'animation des réunions de pilotage et de concertation, en lien avec les gestionnaires et partenaires concernés (communes, intercommunalités, offices du tourisme, Conseil Départemental de Mayotte et services de l'Etat), des riverains (agriculteurs, habitants...) et des futurs usagers ;

- Suivi des demandes d’autorisations administratives effectuées par les maîtrises d'œuvre auprès des autorités compétentes ;

- Rédaction des dossiers de demande de financement et suivi de l’exécution en lien avec l’assistant administratif de la délégation (état des dépenses, rapport de réalisation,) ;

- Suivi de la préparation des marchés de travaux par la maîtrise d’œuvre en interface avec le service de la commande publique, participation aux réunions de chantier et contrôle de l’exécution des travaux et des opérations de réception jusqu'à la livraison de chaque tronçon ;

- Participation à la rédaction des notices de gestion de chaque tronçon par la maîtrise d'œuvre, en association avec leurs futurs gestionnaires.

Relations hiérarchiques et fonctionnelles

Le (la) chargé(e) de projet VSC est placé(e) sous l’autorité du responsable de l’antenne de Mayotte.

En interne, il (elle) est en relation fonctionnelle avec les agents de la délégation, notamment avec ceux des antennes de Mayotte et de La Réunion et avec les services nationaux basés à Rochefort.

En externe, il(elle) exécute sa mission en contact avec les maîtres d’œuvres, les collectivités territoriales, les administrations, les gestionnaires, les usagers, les associations, et les entreprises de travaux.

Profil :

Profil et compétences requises

- BAC + 3 minimum dans les domaines liés à l’exercice de la maîtrise d’ouvrage (paysage, travaux publics)

- Expérience de la gestion de projet souhaitée

- Maîtrise des outils bureautiques courants et des outils SIG

- Connaissance du contexte ultramarin souhaitée.

Savoir-être et savoir-faire

- Bonnes qualités relationnelles, capacité d’écoute

- Sens du travail en équipe

- Autonomie et capacité d’initiative

- Capacités à rendre compte

- Sensibilité au paysage et aux espaces naturels

- Aptitude au travail de terrain

- Capacités d’organisation et de planification

- Capacité à animer et conduire des réunions

- Esprit de synthèse et d’analyse

Caractéristiques du poste

Volontariat de Service civique de 24 mois sur un poste de Chargé de projet.

Pour plus d’informations sur le dispositif de volontariat de service civique : www.service-civique.gouv.fr

- le décret n°2010-485 du 12 mai 2010 relatif au service civique,

- le décret n°2010-1771 du 30 décembre 2010 relatif au service civique dans les DOM et les collectivités outre-mer,

Résidence administrative et date de prise de fonction

Le poste est vacant.

Il est localisé à Coconi (commune de Ouangani, Mayotte).

Le poste implique des déplacements fréquents sur le terrain et, le cas échéant, quelques déplacements à La Réunion ou en France métropolitaine ; déplacements pris en charge par le Conservatoire du littoral. Ces déplacements se font dans le respect des amplitudes règlementaires de travail et des dispositions prévues par le règlement relatif au temps de travail de l’établissement.

Dépôt des candidatures

Les dossiers de candidature (CV, lettre de motivation dans un même fichier PDF) sont à déposer au plus tard le 7 novembre 2021 sur le site internet du Conservatoire www.conservatoire-du-littoral.fr

Date de prise de postesouhaitée: entre le 1er janvier et le 1er février 2022.

Renseignements sur le poste (aucune candidature ne doit être envoyée à ces adresses) :

Christian BEILLEVAIRE, responsable de l’antenne de Mayotte : Tél : 0639696402

courriel : c.beillevaire@conservatoire-du-littoral.fr

Olivier BIELEN, délégué adjoint pour l’Océan Indien : Tél : 02 62 23 59 61

courriel : o.bielen@conservatoire-du-littoral.fr

Postuler à cette offre

Thèse CIFRE

Le Conservatoire du littoral recrute un doctorant (F/H) : "L'accueil du public sur les espaces du Conservatoire du littoral : comprendre la demande pour qualifier l'offre".

Fiche de poste