Inauguration des bâtiments dits "Château d’eau" et "Cochonniers" du Mas de la Cure en Camargue

Mardi 14 septembre 2021

Actualité

Saintes-Maries de la Mer

Le domaine du Mas de la Cure est implanté sur la commune des Saintes Maries de la Mer, en bordure du petit Rhône, à 24 kilomètres de la ville d'Arles, dans le périmètre du Parc Naturel Régional de Camargue.

Longtemps propriété du Château d'Avignon, le Mas de la Cure est caractérisé par un important patrimoine bâti de plus de 3000 m² (mas, chapelle, cave viticole, ancienne forge, ancien réfectoire, hangars agricoles, bergerie, etc.).

Cet ensemble de bâtiments à très forte valeur patrimoniale, ainsi que les espaces de pâturages, forment un paysage camarguais typique.

En 1897, Monsieur Prat fait construire près du Château d'Avignon, une salle des machines qui permet de pomper l'eau du Rhône qu’il envoie d'abord dans de vastes bassins de décantation. L'eau est envoyée par gravité dans le château d’eau du mas de la Cure, qui la redistribue à son tour dans les divers locaux. Exploit pour l'époque, les ouvriers agricoles (une centaine) bénéficient de sanitaires. Le château d'eau approvisionne dès 1897 les différents bâtiments.

Délaissé après l'arrêt des cultures sur le Mas de la Cure, le château d'eau s’était fortement détérioré. Si aujourd'hui son utilité a disparu, il fait partie intégrante de ce grand domaine viticole, témoin du grand essor économique qu'a connu la Camargue lors de l'arrivée du phylloxéra en France et en Europe.

A proximité, le projet a permis de restaurer le petit corps de bâtiment attenant à la Forge, qui abritait anciennement le cochonnier et le poulailler. Tout en respectant l'architecture de celui-ci, ces deux pièces ont pu être transformées en locaux de rangement de matériel destiné aux personnes en situation de handicap. L'accueil de ce public , en séance de médiation animale, implique un matériel conséquent et adapté devant être stocké à proximité des lieux de travail.