DOMAINE DE FRESCATI

Le site du Domaine de Frescati, d’une superficie de 85 ha, est situé au Sud du complexe lagunaire de Bages-Sigean, sur la commune de Port-la-Nouvelle (dép. Aude).

Cet espace est limité au Nord par l’étang de Bages-Sigean et au sud par des falaises calcaires, derniers contreforts du relief des Corbières, en partie exploitées en carrière.

Les milieux constituant ce domaine sont particulièrement variés ; fait lié, entre autres, au passé agricole du domaine. Il s’agit notamment de vignes et de friches viticoles, de bois de pins plantés ou plus ou moins naturels, de formations ligneuses riveraines à Tamaris ou Frêne oxyphylle, ainsi que de pelouses arides typiquement méditerranéennes à Brachypode rameux (Habitat d’intérêt communautaire) ou de Phénicie.

La situation du Domaine de Frescati (à proximité presque immédiate de l’étang de Bages-Sigean, et offrant les premiers reliefs des Corbières en bordure du complexe lagunaire) lui confère un attrait paysager incontestable.

La mosaïque de milieux observée se distingue globalement au Nord, vers l’étang, par des milieux humides (ripisylves, prairies humides, fourrés de Tamaris, roselières), au milieu des grandes zones de vignes ou de friches, et au Sud, vers le pied des falaises, par des grandes zones de milieux secs (pelouses à Brachypode rameux et de Phénicie) plus ou moins fermés par des boisements de pins.

Deux plantes rares ont été recensées. Il s’agit de le Luzerne à fruits lisses et de l’Onobrome bleue. Elles sont liées aux pelouses calcicoles très ouvertes. Leur présence souligne l’intérêt du maintien du pâturage sur le site.

Les trois objectifs de gestion principaux visent

- la conservation voire la restauration des milieux herbacés ouverts d’intérêt patrimonial, à savoir principalement les « parcours substeppiques* » mais aussi plus ponctuellement les prés salés et la prairie de fauche ;

- la conservation des milieux forestiers et rupestres d’intérêt communautaire : « ripisylves méditerranéennes » et les espèces associées (pics, Rollier, chiroptères) ainsi que les « forêts de chênes verts de la plaine catalanolanguedocienne » pour les milieux forestiers et les « falaises calcaires ibéro-méditerranéennes » pour les milieux rupestres ;

- la sensibilisation des publics (grand public et jeune public) à la découverte de milieux et paysages typiques de la Narbonnaise, d’une gestion d’espace naturel favorable au maintien de la biodiversité (restauration des milieux d’intérêt communautaire, agriculture en soutien à l’entretien des milieux, mosaïque des cultures favorisant la biodiversité). L’ouverture du Domaine au public, la canalisation de la fréquentation sur des chemins déjà existants doit permettre de valoriser le patrimoine de ce site.

Ce domaine agricole est mentionné dès 1684 avec l'existence de deux métairies qui correspondraient au domaine Vergeli et Frescati. Si les bâtiments sont aujourd’hui désaffectés, l’agriculture y est toujours bien présente avec la viticulture et le pâturage.

De Sigean, prenez la N 139 vers Port-la Nouvelle et sortez sur la droite au niveau du panneau du Conservatoire du littoral. Garez-vous sur l’aire de stationnement immédiatement à gauche après le portail.


LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : NARBONNE (11) , PORT-LA-NOUVELLE (11) , SIGEAN (11)

Surface protégée : 208.16 hectares

Protégé depuis : 1987

Nombre d'actes d'acquisition signés : 23

Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les partenaires

Faire un don