LANDES DE MALACHAPPE A KERFANY

Ce site naturel prend place sur la façade sur de la commune de Moëlan sur Mer : orientée Sud-ouest, face aux vents dominants, ce secteur de falaises est battus par les vents qui, de fait, sculptent la végétation et conditionnent les usages sur ce site.

Les paysages peuvent s’apparenter à une petite Irlande : des zones battues par les vents, surplombant la mer, avec une végétation aujourd’hui dense et haute, des restes de parcellaires délimités par des murets en pierres sèches apparaissent ça et là.

Le site naturel s’étend sur plus de 160 hectares, allant de l’embouchure du Bélon à l’Ouest, jusqu’à l’ancienne conserverie de Malachappe à l’Est.

Les habitats naturels qui composent ce site sont essentiellement des pelouse rases, qui évoluent en s’éloignant du trait de côte en zone à pruneliers de plus en plus denses, voire même en zone pré forestières par endroits. Aussi, sans usage le milieu tend à se fermer.

Sur la façade maritime qu’offre ce site, le Pipit maritime est très présent et est nicheur sur certains secteurs.

Les zones en lande abritent la Fauvette pitchou coutumière des landes, la Linotte mélodieuse, le Pouillot fitis et le Bruant jaune. On trouve aussi divers insectes remarquables comme le Criquet des ajoncs, ainsi que le Criquet noir-ébène, rare sur cette partie de la Bretagne.

Téléchargez le plan de gestion des sites des rives du Bélon à Kerlagatt

Aujourd’hui, la gestion globale du site n’est pour le moment toujours pas effective; depuis la mise en place du plan de gestion sur l’ensemble du secteur (2010), des discussions sont en cours avec la commune et la communauté de communes pour la prise de gestion des espaces naturels du Conservatoire du littoral et du département du Finistère.

Longtemps utilisées comme zone de production agricole vivrière, ces terres difficiles d’accès et d’usage sont aujourd’hui en très grande partie abandonnées et non utilisées.

A l’Est du site naturel se trouve la conserverie de Malachappe : véritable acteur de l’histoire locale, cette conserverie assurait du travail à une grande partie des familles de la commune au 19ième siècle : les hommes à la pêche à la sardine, les femmes à la conserverie. En devenant propriétaire au début des années 90, le Conservatoire a souhaité maintenir ce patrimoine local ; ainsi, des travaux de confortement des restes du bâtiment ont été réalisés, il reste, aujourd’hui sur site, la façade de l’ancienne usine qui dominait le port et qui marquait l’entrée de la ria proche.

Carte d'identité du site

Commune(s) : MOELAN-SUR-MER (29)

Surface protégée : 2.02 hectares

Protégé depuis : 1992

Nombre d'actes d'acquisition signés : 14

Ouvert au public

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don