PINEDE DU BASTIDON

Le site de la pinède du Bastidon constitue une fenêtre paysagère préservée incluse dans la grande formation forestière du littoral comprise entre les communes de Hyères et la Londe.les Maures. Elle est formée majoritairement d'une pinède de pins d’Alep et Parasol très dense s’étirant sur la frange littorale. Un muret littoral marque le trait de côte et atteste d’un recul régulier du littoral depuis des décennies, Enfin, en arrière de cette pinède s’étire une zone d’accumulation des eaux pluviales (zone humide temporaire) avec en amont, des terres à vocation agricole

Des vestiges de fortifications militaires datant de l’occupation allemande durant la guerre de 1939-1945, demeurent en front de mer, en partie sous la pinède.

Cet ensemble confère au site une valeur historique récente non négligeable. L’impact paysager de ces fortifications est aujourd’hui accepté et constitue un élément identitaire important du site.

Le site est constitué en front de mer d’une pinède littorale de Pins Pignons (Pinus Pinea) très mature, ce qui lui confère une haute valeur paysagère. Derrière la pinède, une zone humide temporaire recouverte de roselière et de prairie humide complète le panel d’habitats et enrichit la diversité de ces lieux.

Conformément aux prérogatives du Conservatoire du Littoral, ce site de 19 ha a été confié en gestion à la commune de La Londe les Maures depuis mars 1995.

Un premier bilan écologique et des propositions de gestionvalant « plan de gestion » ont été établis en octobre 2001. Les grands principes de ce document sont toujours d’actualité. Les principales orientations et recommandations sont les suivantes :

- Mise en place d’une gestion forestière de la pinède visant à améliorer sa régénération et sa diversité floristique.

- Maintien des prairies naturelles humides et conservation des fonctionnalités écologique et hydraulique du marais temporaire, lutte contre la fermeture des milieux avec possibilité de gestion pastorale des espaces. Restauration des formations végétales de la frange littorale, organisation des cheminements piétonniers

- Gestion du public, valorisation du sentier du littoral

- Maintien des activités agricoles compatibles avec les enjeux de diversité et de paysage du site

La mise en place de ganivelles en novembre 1997 a permis la reformation d'une végétation dunaire importante. Une strate herbacée s'est constituée sur un tapis sableux plus épais que celui existant sur la frange littorale, située entre la digue et les ganivelles.

Dans la pinède, depuis 2017, des éclaircissements obtenus par la coupe de pins permettent la pousse de jeunes chênes et une reprise de la strate herbacée et arbustive.

De septembre à juin, le site est entretenu grâce à un éco-pâturage par des ânes. Ceci permet
une diversification de la végétation et contribue à fertiliser naturellement les sols.

Le Conservatoire du Littoral a acquis en 1995 cette propriété à l’extrémité sud d’un vaste domaine viticole ayant appartenu à la famille Potez qui possédait aussi autrefois le Domaine du Rayol.

Pinède du Bastidon

83250

La Londe-les-Maures

Ouvert au public toute l’année

Fiche pratique sur le site de mpm tourisme : https://www.mpmtourisme.com/patrimoine-naturel/pinede-bastidon

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Protégé depuis : 1970

Nombre d'actes d'acquisition signés : 0

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don