BRASINVERT

Le site de Brasinvert fait partie d'un ensemble plus vaste nommé "Embouchure du Petit Rhône" qui fera prochainement l'objet d'une fiche spécifique. Ce nouveau site regroupe les 5 sites de Brasinvert, Rives du petit Rhône, Mas de Taxil, Etang de Maguelonne, et l’Amarée, localisés sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer.

Ces sites se trouvent en bordure du Petit Rhône, à quelques kilomètres de son embouchure. Ils sont de ce fait fortement soumis aux inondations naturelles occasionnées par les crues et par les débordements intervenant lorsque des épisodes de surcote du niveau marin freinent l’écoulement du fleuve à la mer.

De façon générale très peu aménagés, ils sont constitués de milieux naturels (sansouires hautes, ripisylves, marais) et présentent une forte naturalité paysagère et fonctionnelle

Brasinvert

Le site de Brasinvert s’étend le long de la mer entre l’embouchure du Petit Rhône et la limite languedocienne de la Camargue à Aigues-Mortes. Il est composé de paysages variés typiques de Camargue : rivages marins, cordons dunaires, pinèdes, marais salants et sansouires…

Espace naturel remarquable, situé en totalité au coeur du Parc Naturel Régional de Camargue, territoire à enjeux prioritaires en terme de protection des milieux liés à la ressource en eau, ce secteur présente également des enjeux liés à la préservation de la biodiversité (faune, flore, habitats).

Il est également à noter que plusieurs zones à proximité de la mer sont affectées par la présence d’équipements mobiles de loisirs et d’habitations (tentes, lodges). L’équilibre écologique de cette zone dépend fortement, comme l’ensemble de l’unité littorale, de la gestion hydraulique qui y est pratiquée.

Cette frange littorale est une zone tampon dont la connectivité terre-mer est dégradée par un fort endiguement. L’intervention du Conservatoire du littoral permettra de contribuer à la recomposition d'écosystèmes côtiers

Le site Embouchure du Petit Rhône est compris dans le territoire du Parc naturel régional de Camargue et dans le périmètre de la zone humide « Camargue », d'importance internationale, désignée au titre de la Convention de Ramsar. Les différents secteurs sont situés en réserve de biosphère, en ZICO (Zone d’Importance pour la Conservation des Oiseaux), en ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique) et en ZPS (Zone de Protection Spéciale)

Brasinvert

Espace naturel remarquable, situé en totalité au coeur du Parc Naturel Régional de Camargue, territoire à enjeux prioritaires en terme de protection des milieux liés à la ressource en eau, ce secteur présente également des enjeux liés à la préservation de la biodiversité (faune, flore, habitats). Le site comprend une lagune en connexion avec le Petit Rhône ainsi que plusieurs lagunes temporaires, ces dernières abritant un cortège remarquable de macrophytes incluant l’Althénie filiforme (Althenia filiformis) et la Tolypelle saline (Tolypella salina). L’avifaune comprend un cortège relativement complet d’oiseaux nicheurs caractéristiques des milieux ouverts de Camargue : Oedicnème criard, Gravelot à collier interrompu, Fauvette à lunettes, Alouette des champs, Pipit rousseline. L’étang d’Icard est un site important pour l’hivernage des anatidés à l’échelle du delta du Rhône.

Les cinq sites de l’Embouchure du Petit Rhône sont séparés de moins de 10 kilomètres. Ils possèdent des territoires relativement vastes, occupés par des espaces remarquables et de l’élevage extensif, avec des enjeux proches.

Ces ensembles présentent des similitudes de gestion et sont amenés à être gérés en complémentarité. C’est pourquoi, il a paru souhaitable d’avoir les mêmes gestionnaires : la Commune des Saintes Maries de la Mer, et le Parc naturel régional de Camargue.

La Commune des Saintes Maries de la Mer considère ces domaines comme éléments importants du territoire communal. La double mission du Conservatoire du littoral, protection de l’environnement et ouverture au public, étant d’intérêt général, la commune souhaite participer activement à la gestion de ces sites et en assurer la co-gestion. Elle avait toutefois besoin de s’appuyer sur une structure disposant des compétences en matière de gestion de milieux naturels.

Le Parc naturel régional de Camargue est un établissement public crée en 1970 et qui assure depuis sa création des missions de gestion d’espaces naturels.

Les orientations définies par le plan de gestion (2020/2030) sur ces propriétés du Conservatoire du littoral entendent réconcilier le maintien des usages avec la préservation des milieux naturels.

  • Favoriser les mosaïques d’habitats au cœur de corridors écologiques ;
  • Instaurer un fonctionnement hydraulique et une circulation des eaux plus naturels ;
  • Adapter les pratiques à la sensibilité des milieux pour les pérenniser ;
  • Sensibiliser le public au travers d’une gestion maîtrisée du tourisme.

Brasinvert

Les objectifs de la gestion sur le site sont identiques à ceux envisagés en Camargue au sein des périmètres déjà autorisés : ils consistent à gérer la diversité écologique et paysagère du site, préparer les secteurs de reculs stratégiques liés à la submersion, appréhender la gestion de l’hydraulique

générale du secteur, proposer un pastoralisme extensif et lutter contre les aménagements de loisirs dénaturant le site.

Pour le secteur de Brasinvert, le Conservatoire du littoral travaillera en partenariat avec l’Office National des Forêts sur un document fixant les grandes lignes de gestion forestière. Pour les espaces pâturés du Grand Radeau, les actions de gestion peuvent être mineures. Une convention de pâturage extensif et de promenade à cheval a été octroyée à la Manade Raynaud en 2018. Le besoin concerne essentiellement une intervention de surveillance puisque les modalités d’exploitation ont été déjà établies dans la convention d’occupation agricole avec les éleveurs. Une notice de gestion complémentaire sera rédigée en 2020.

Brasinvert

La Compagnie Industrielle et Agricole du Midi (CIAM) et a cédé au Conservatoire du littoral des pâtures et marais situés au Sud-Est de la propriété de la CIAM, sur la rive droite de l’embouchure du Petit Rhône, sur la Commune des Saintes Maries de la Mer.

Plus à l’Ouest, à la même période, Monsieur Jacques RAMAIN a cédé sa propriété.

f'Les sites à vocation agricole sont fermés au public, sauf évènementiels.

Vous pouvez toutefois découvrir les différents sites en promenade à cheval.

Vous pouvez contacter :

Brasinvert

Manade Raynaud - https://www.manade-raynaud.com/

Rives du petit Rhône

Manade Renaud - http://www.aecrc.com/eleveur/614/manade-de-calabrun#.Xyv7G25uI2w


Etang de Maguelonne

Manade Maguelone – https://www.domainedemaguelonne.com/

Pour plus de renseignements :

Parc Naturel Régional de Camargue

Adresse : Mas du Pont de Rousty – 13200 ARLES

Tel : 04 90 97 10 82

Mail : info@parc-camargue.fr

Mairie des Saintes-Maries-de-la-Mer

Adresse : Avenue de la république - 13460 Saintes-Maries-de-la-Mer

Tel : 04 90 97 80 05

Mail : accueil@saintemarielamer.com

Site internet : http://www.lessaintesmaries.fr/découvrir-les-saintes/au-cœur-de-la-camargue

https://www.ville-arles.fr/

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : SAINTES-MARIES-DE-LA-MER (13)

Surface protégée : 44.16 hectares

Protégé depuis : 2016

Nombre d'actes d'acquisition signés : 1

Site internet : Brasinvert

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les gestionnaires

Les sites à proximité

Faire un don