PLAINE DES MAURES

Au pied des versants nord du Massif des Maures s’étend un étonnant paysage de « savane arborée » où affleurent de grandes dalles rocheuses ocre rouge (Grès). Ce paysage, unique en France, abrite une mosaïque d’écosystèmes rares.

Le site du Conservatoire du littoral s’étend sur près de 911 ha arrachés à l’artificialisation autour du lac des Escarcets. L’ensemble est inclus dans l’immense Réserve Nationale de la Plaine de Maures qui compte près de 5000 ha.

La Plaine des Maures est essentiellement couverte de maquis et de forêts. Parmi ces forêts, on retrouve les immenses forêts de Chênes-lièges parsemées de formations de pins (Pins Parasol et Pins Maritimes) Ces multiples formations végétales enserrent deux lacs artificiels, initialement créés pour lutter contre les feux de forêts : le lac des Escarcets et le lac des Aurèdes. Ces retenues d’eau ont favorisé l’installation d’une belle roselière et d’une ripisylve qui attirent de nombreux oiseaux.

Les ruisseaux et mares temporaires constituent des habitats naturels en mosaïque particulièrement sensibles au piétinement : les pelouses à Hélianthèmes.

Pour en savoir plus en images, le reportage filmé Prioriterre de France 3 Provence Alpes Côte d'Azur

La faune

De nombreuses espèces ont trouvé dans les habitats préservés de la Plaine des Maures un des derniers havres de paix, notamment les tortues (Cistude d’Europe et Tortue d’Hermann), le Lézard ocellé et plusieurs espèces de grenouilles. Pour la Tortue d’Hermann, la plaine des Maures constitue de noyau de l’aire de répartition actuelle qui est en fort déclin.

On peut aussi y observer 134 espèces d’oiseaux (Rollier d’Europe, Martin pêcheur, Bondrée apivore,..) et 32 espèces de mammifères dont 9 espèces de chauves-souris.

La flore

Les divers habitats qui composent la Plaine des Maures (maquis bas à Callune, maquis haut à Bruyères arborescentes, chênaies, pinèdes, mares temporaires ou encore dalles rocheuses), abritent une riche flore patrimoniale.

Plus de 130 espèces protégées y sont répertoriées parmi lesquelles des orchidées (Serapias, Ophrys, Spiranthes), des fougères (Isoètes de Durieu, Ophioglosses), des mousses rares ainsi que des endémiques (Renoncule de Revelière, sous espèce de Rodié) qui en font sa singularité floristique nationale.

Depuis 1999, la Commune du Cannet-des-Maures puis la Communauté de Communes Cœur du Var, ont géré la partie de la Plaine des Maures appartenant au Conservatoire du littoral. Le site sera désormais cogéré par le Conseil Départemental du Var dans le cadre plus global de la Réserve Naturelle Nationale.

Les grandes orientations de gestion du site sont :

- la conservation de la richesse et de la diversité du patrimoine naturel, en assurant la continuité écologique entre la Plaine et le Massif des Maures et en maintenant une mosaïque de milieux naturels favorables à la Tortue d’Hermann ;

- le maintien de l’identité paysagère caractéristique du site (par une gestion forestière appropriée et des précautions d’aménagement) ;

- la maîtrise de la fréquentation et la gestion raisonnée des usages au vu de l’extrême sensibilité du site ;

- la gestion du Lac des Escarcets (conservation de sa diversité biologique aquatique etc.).

Au XIXe siècle, la Plaine des Maures accueillait des activités sylvicoles (exploitation des Chênes-lièges et Pins pignons), pastorales (élevage ovin) et agricoles (vignes, oliveraies et champs de céréales).

Dans les années 1990, la société Michelin achète des terrains autour du lac des Escarcets, sur la Plaine des Maures, pour y implanter un centre d’essai de pneus.

Grâce à la mobilisation des associations locales opposées à ce projet menaçant l’intégrité du site, et sur demande expresse du Ministre de l’environnement de l’époque, cette partie de la Plaine des Maures a été rachetée par le Conservatoire du littoral en 1996, après extension de son périmètre d’intervention.

Globalement, le développement de l’urbanisation et d’infrastructures a consommé une superficie significative de la Plaine des Maures, mais le reliquat d’espaces naturels reste vaste et a permis la création de la Réserve Nationale de la Plaine des Maures en 2009 sur 5 276 ha. Cette Réserve Naturelle Nationale est particulière car elle rassemble des activités humaines historiques comme la viticulture, des activités de loisir comme la randonnée pédestre et des activités traditionnelles comme la chasse et la pêche.

PRATIQUE

Pour plus de renseignements :

Réserve Naturelle Nationale de la Plaine des Maures au Conseil Départemental du Var

Adresse : Maison de la Nature - Quartier Saint-Jean - 83340 LES MAYONS

Tel : 04 94 50 80 82

Mail : cagero@cg83.fr

Site internet de la RNN : ici

Panneaux d’informations au lac des Escarcets et en bordure de route sur le site.

Balade pédestre autour du lac des Escarcets : ici

Attention, pour limiter les risques d’incendie, la Plaine des Maures est soumise à l’arrêté préfectoral du 19 juin 2018 règlementant la pénétration dans les massifs forestiers varois du 21 Juin au 20 Septembre. Une carte, renseignant sur le niveau de danger feu de forêt massif par massif et donc de fermeture éventuelle des massifs, est publiée chaque jour, avant 19h, pour le lendemain sur le site internet de la Préfecture : ici

Carte d'identité du site

Commune(s) : LE CANNET-DES-MAURES (83)

Surface protégée : 911.18 hectares

Protégé depuis : 1996

Nombre d'actes d'acquisition signés : 4

Ouvert au public

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don