ILE DE PATIRAS

C’est le plus petit site aquitain, mais c’est sûrement le plus visible !

Vigie de l’estuaire de la Gironde, le phare de Patiras se situe au nord-ouest de l’île du même nom. Il est visible des deux rives et de son sommet s’offre une vue à 360° et une lecture vivante du paysage exceptionnel de l’estuaire.

En 2008, le Conservatoire a restauré le phare et en a confié la gestion et l’animation au propriétaire du Refuge de Patiras. Au pied du phare, le « Refuge de Patiras » a remplacé l’ancienne maison du gardien qui a été transformée en lieu d’accueil, d’animation et de restauration. Ce partenariat avec un propriétaire privé permet de développer des actions de valorisation culturelle et de faire revivre ce lieu magique.

Pour préparer votre visite : Accueil - Le refuge de Patiras - Le refuge de Patiras

Edifié sous Napoléon III (décret du 24 mars 1860), il restera allumé jusqu’en 1992.

Le 13 mars 2007, il est affecté au Conservatoire à titre définitif et porte le nom de Phare Saint-Paul. Rattaché à la commune de Saint-Androny, son accès naturel se fait par le port de Pauillac, sur la rive médocaine de l’estuaire de la Gironde.

Carte d'identité du site

Commune(s) : SAINT-ANDRONY (33)

Protégé depuis : 2007

Nombre d'actes d'acquisition signés : 1

Phare Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don