Délégation Europe et international

Soucieux de consolider son expérience et de renforcer les échanges de savoir-faire et de bonnes pratiques, le Conservatoire du littoral développe des programmes de coopération à l'international et apporte une assistance institutionnelle et technique aux pays demandeurs en matière de protection et de gestion intégrée des zones côtières. C'est ainsi qu'il est à l'origine de réseaux d'expertises et qu'il est sollicité dans le cadre de programmes internationaux de protection  des milieux naturels côtiers et insulaires.

Rencontres des Agences littoral d'Europe et de Méditerranée - Coast Day 2015

Le Conservatoire du littoral a organisé les 24 et 25 septembre 2015, au Palais des Congrès d'Antibes Juan les Pins, les Rencontres des Agences littoral d'Europe et de Méditerranée et la Célébration du Coast Day 2015, en partenariat avec le Plan d'Action pour la Méditerranée et la Ville d'Antibes.

La matinée du 24 septembre a été consacrée à un état des lieux de la situation du littoral au niveau mondial tout d'abord, puis plus spécifiquement en Europe et en Méditerranée. Les diverses présentations permettront d'aborder plusieurs questions  : où en est-on de la conservation du littoral aujourd'hui ? quels sont les instruments, pratiques et protections juridiques permettant d'assurer sa protection ? quels instruments ou mécanismes financiers existent pour soutenir les stratégies et projets de préservation des côtes ? quels sont les enjeux futurs et les questionnements actuels de la conservation du littoral ? La matinée du 25 Septembre a été consacrée aux perspectives quant à la gestion du littoral. Une synthèse des échanges de la veille sera effectuée concernant les enjeux majeurs que représentent les changements climatiques, la naturalité, la planification littorale, ou encore les enjeux de partenariat dans la gestion des territoires côtiers. Diverses organisations française et internationales impliquées dans la gestion des côtes participeront également à une table ronde sur l'avenir du littoral.

Consultez / téléchargez (versions française et anglaise) :

 

 

     

Une vision

« Œuvrer ensemble au développement de politiques de gestionintégrée des zones côtières et au développement d’aires protégées mieux gérées »

La politique menée par le Conservatoire du littoral dans la mise en œuvre de ses actions à l’étranger s’est depuis toujours basée sur les valeurs qu’il promeut et véhicule en France. Aussi, sa stratégie d’intervention en Europe et à l’International est une forme de déclinaison de sa mission et des moyens qu’il utilise sur le territoire national. Sa stratégie vise ainsi à développer des pratiques de gestion intégrée favorisant l’augmentation des aires protégées littorales et renforçant leur bonne gestion.

Pour cela, la délégation Europe et International veille à promouvoir les modèles français de préservation des côtes, prioritairement sur des littoraux de mers régionales au sein desquelles la France est partie prenante.

Les enjeux côtiers étant extrêmement diversifiés, le Conservatoire se consacre prioritairement sur certaines thématiques comme la mise en pratiques de politiques de Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC), la préservation d'espaces naturels littoraux, comme les îles ou les zones humides, et le renforcement institutionnel des pays ou régions qui en feraient la demande.

Coopération, conseil et partenariat à l’échelle internationale et européenne

Depuis près de 20 années, le Conservatoire a orienté la majorité de ses actions de coopération en Méditerranée. A ce titre il y a développé un réseau étoffé (institutions internationales, Ministères, agences de protection du littoral, collectivités, bailleurs, ONG, instituts de recherche…) et une image forte et reconnue.  

La délégation Europe et International fournit une assistance institutionnelle et technique aux Agences littorales de différents pays méditerranéens comme en Algérie (appui au développement du Commissariat national du littoral) et en Tunisie (assistance au projet Aires Protégées marines et côtières tunisiennes auprès de l'Agence de Protection et d'Aménagement du Littoral), et dans la mise en œuvre de projets concrets sur des sites pilotes. Il développe également des expertises en bilatéral avec le Maroc, la Libye, l'Albanie et la région Sarde.
 

Au travers des projets d’échanges européens (Leonardo, Interreg, ...) ou internationaux (Initiative PIM Petites Iles de Méditerranée, MedWetCoast, projets thématiques…), la DE&I vise à renforcer les échanges d'expérience et de savoir-faire entre acteurs internationaux de la conservation de la nature pour une meilleure conservation des espaces naturels, littoraux, terrestres et marins. L'Initiative PIM, programme international de promotion et d'assistance à la gestion d'espace naturels insulaires méditerranéen,  est un projet emblématique de l'établissement. Pour mieux protéger et gérer ces micro-territoires, elle met en place des actions concrètes sur le terrain, en favorisant la formation, les échanges de savoir-faire et le partage des connaissances entre gestionnaires, scientifiques et institutions de l’ensemble du bassin méditerranéen.



Réseaux et partenariats européens et internationaux

Afin de promouvoir l'approche Conservatoire, faire évoluer les pratiques et bénéficier de retours d'expérience en matière de gestion d'espaces naturels, le Conservatoire du littoral est impliqué dans de nombreux réseaux tels que Eurosite (réseau de gestionnaires d’espaces naturels européens), INTO (International National Trusts Organisation), EUCC (European Union for Coastal Conservation). Il est également partenaire de l’association Medpan, réseau de gestionnaires d’Aires Marines Protégées en Méditerranée.

Un outil de mise en œuvre des engagements de la France

Le Conservatoire apporte son expertise aux instances officielles françaises en charge du suivi des Conventions et Protocoles internationaux liées aux enjeux de préservation des côtes (Convention de Barcelone, Ospar, ...) ou à des thématiques plus spécifiques (Convention sur la Diversité biologique et les objectifs d’Aïchi, Convention de Berne…), et porte assistance sur les dossiers touchant la préservation du littoral, la gestion intégrée des zones côtières ou les enjeux de conservation de la biodiversité.

Le délégué assume le rôle de point focal pour la France auprès du Centre d’Activités Régionales du Programme d’Actions Prioritaires du Plan d’Action pour la Méditerranée (CAR/PAP) de la Convention de Barcelone/PNUE, instance en charge du développement du protocole Méditerranéen pour la GIZC.                                

Pratique

Coordonnées de la délégation

Bastide Beaumanoir
3 Rue Marcel Arnaud
13100 AIX EN PROVENCE

Tél : +33 4 42 91 28 36
Fax : +33 42 91 64 11

international@conservatoire-du-littoral.fr

Présentation de l’équipe

Fabrice BERNARD, délégué Europe et International
Céline DAMERY, chargée de mission Europe et International
Matthieu THEVENET, chargé de mission Europe et International
Laure SICARD, assistante administrative