Faire un don

Le littoral est un véritable trésor national dont nous profitons tous. La Pointe du Raz, le Cap corse, la Camargue, la dune du Pilat, la Grande Chaloupe sont autant de sites emblématiques préservés par le Conservatoire du littoral. En soutenant son action, vous assurez de façon concrète la protection du littoral.

Un geste fort au profit des générations futures.

Par carte bancaire

Accéder à notre plateforme de paiement sécurisé en remplissant le formulaire ci-après.

Vous pourrez ensuite choisir votre site préféré.

Faire un don par carte bancaire.

Par chèque

En retour, vous recevrez un reçu fiscal qui vous permettra de justifier du don dans votre déclaration de revenus.

Faire un don par chèque.

Plus d'explications sur le don

Que vous soyez un particulier ou une entreprise, vous pouvez faire un don au Conservatoire du littoral, directement, sans passer par un acte notarié. 


Pour en savoir plus, téléchargez la brochure

« Libéralités consenties au Conservatoire du littoral »

Quels sont les avantages ? 

Pour les particuliers : les dons faits au profit du Conservatoire du littoral ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% de leur montant, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Ainsi, un don de 100 € vous reviendra seulement à 34 €.

Pour les entreprises : 60% du montant des dons faits au Conservatoire du littoral est déductible de vos impôts, dans la limite de 5 % du chiffre d'affaires de l'entreprise.


Opération Grèn Semé : à la reconquête de la forêt de la Réunion

Depuis dix ans, le Conservatoire du littoral et le Parc national de La Réunion se sont lancés à la reconquête de la forêt semi-sèche, l’un des habitats les plus menacés au monde. A ce jour, 85 hectares de forêt ont été réhabilités et 180 000 arbres indigènes ont été plantés à la Grande Chaloupe sur le Massif de la Montagne.

Dans la continuité de ce vaste programme de reboisement, le projet Grèn Semé a démarré. Son objectif : préserver durablement la forêt en accompagnant le développement des arbres plantés et en guidant la végétation spontanée… en faisant appel à VOUS.

Grâce à vos dons, nous pouvons préserver durablement l’une des forêts les plus menacées au monde, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour que le Gecko vert de Bourbon continue de vivre…
Pour que le Bois de senteur blanc continue de pousser…

Soutenez Grèn Semé en faisant un don et préservons ensemble la forêt et sa biodiversité !

Pour en savoir plus

 

Vous pouvez faire votre don soit par CB, soit par chèque au Conservatoire du littoral, qui l’affectera au projet Grèn Semé en cochant la case prévue à cet effet dans le formulaire.

A titre d’illustration, en donnant 50 € (dépense réelle 17 €), j’aide pendant un an 25 arbres plantés à croître en milieu naturel. Chaque don peut faire la différence dans la protection de ce patrimoine naturel !

Rejoignez-nous sur

Si vous souhaitez plus d’informations

Contactez la délégation dons et mécénat du Conservatoire :
Tél : 01 44 63 56 60
dons@conservatoire-du-littoral.fr

Vous nous dites...

" Merci d’exister car dans ce pays. La nature, globalement peu aimée, a le plus grand besoin de vous tous pour être sauvegardée et protégée pour le bien de tous, dans le présent et dans l’avenir. Mille bravos pour tout ce que vous faites."

" Amoureux de la Bretagne, de ses phares, de la nature, je veux participer activement à la préservation du littoral et à la sensibilisation de tous sur ce sujet. C’est pourquoi je vous fais parvenir dès aujourd’hui un chèque de soutien."

" Presque 40 années d’actions formidables ! Depuis longtemps, je suis très sensible à l’action de préservation du littoral menée par le Conservatoire du littoral."

" Cher Conservatoire du littoral, bravo à toutes et tous, merci pour tout ce que vous faites pour préserver notre Bien Commun!"

" C'est un bonheur de marcher sur vos sites."

" Que cette contribution, bien modeste par rapport à l'ampleur de vos besoins, vous soit une petite aide pour mener à bien votre mission... si importante dans notre monde d'aujourd'hui ! Avec nos encouragements les plus vifs."