Un responsable (H/F) pour l'antenne de Mayotte à Coconi.

Lieu : COCONI

Service : Antenne de Mayotte

Poste à pourvoir le : 01/11/20

Date limite de candidature : 14/09/20

Description du poste :

Créé en 1975, le Conservatoire protège en 2020 près de 210 000 ha situés sur le littoral, dont environ le tiers en Outre-mer. Son objectif à l’horizon 2050, dit du « tiers naturel », est de protéger environ 320 000 ha. Une partie de la gestion des terrains sous la protection du Conservatoire est confiée aux collectivités territoriales, à des établissements publics ou à des associations.
Pour réaliser ses missions, le Conservatoire emploie 180 agents, fonctionnaires détachés ou contractuels, dans les services centraux principalement situés à Rochefort, dans les « délégations de rivages » réparties sur le littoral (en métropole et outre-mer) et en région Rhône-Alpes pour les lacs. Ces délégations qui constituent le réseau territorial de l’établissement sont chargées, conformément aux orientations nationales, de négocier l’acquisition des terrains, d’assurer la maîtrise d’ouvrage de travaux sur ces terrains, d’en confier et d’en assurer la gestion.
Contexte du poste
La délégation outre-mer est basée à Paris et coordonne l’action de 6 antennes permanentes situées dans les régions outre-mer : Guyane, Guadeloupe, Martinique, Saint Martin, La Réunion et Mayotte. Elle est composée d’une vingtaine d’agents repartis dans les antennes et de 3 agents en métropole.
La délégation met en oeuvre sous l’autorité de la directrice de l’établissement la politique de préservation des rivages de l’outre-mer proposée par les conseils de rivages puis validée par le conseil d’administration.
Un délégué-adjoint, en poste à La Réunion, assure le pilotage et la coordination de l'action des antennes du Conservatoire dans l’Océan Indien (La Réunion et Mayotte).
L’antenne de Mayotte, actuellement composée de deux agents permanents et deux chargés de projet à durée déterminée, met en oeuvre, sous l’autorité du délégué, les actions du Conservatoire.
Au 1er janvier 2020, le Conservatoire protège 21 sites à Mayotte, qui couvrent une surface de 2 763 ha composés à 84% de domaine public maritime et de terrains de la zone des pas géométriques affectés par l’Etat et à 16% d’acquisitions. Les enjeux qu’il porte sont multiples : préservation de la biodiversité des espaces littoraux (forêts sèches, mangroves, sites de ponte de tortues marines…), maintien de coupures d’urbanisation sur un territoire en développement très rapide, ouverture au public des sites et contribution au développement touristique (sentier littoral, îlots…), lutte contre les occupations illégales, encadrement des activités agricoles…

Les sites du Conservatoire du littoral sont gérés par les collectivités locales (Département et communautés de communes principalement), avec la montée en puissance progressive d’associations.

Profil :

Description du poste
Le responsable de l’antenne met en oeuvre au niveau local les programmes et actions qui ont été définis en concertation avec le délégué Outre-mer et son adjoint et avec les partenaires locaux. Il assure la représentation locale du Conservatoire et l’encadrement des agents en poste à Mayotte.
Description des missions
Le responsable de l’antenne de Mayotte est chargé plus particulièrement des actions suivantes :
Management et communication
- suivi général du fonctionnement de l’antenne de Mayotte et encadrement des agents placés sous sa responsabilité,
- représentation du Conservatoire du littoral auprès des partenaires locaux,
- organisation du conseil de rivages Océan Indien un an sur deux et animation de la section locale,
- cadrage et mise en oeuvre des actions de communication (information, communication au public, animations).
Intervention foncières
- mise en oeuvre et portage de la stratégie d’intervention à long terme du Conservatoire, notamment dans le cadre de l’élaboration des documents de planification et d’urbanisme,
- mise en oeuvre des prospections et négociations foncières,
- suivi des actes d’acquisition ou d’affectation et des opérations annexes (divisions parcellaires, bornage,…),
- suivi des partenariats en matière d’action foncière (EPFAM, DEAL, DRFIP, Conseil départemental,…),
- suivi au niveau local du contentieux foncier.
Aménagement et gestion des sites
- définition de l’organisation générale de l’aménagement et de la gestion des sites (plans de gestion, schémas directeurs,…) et déclinaison en projets annuels ou pluriannuels de travaux ou d’études,
- préparation et suivi des conventions de gestion,
- contacts et négociations avec les partenaires (Département, communes et intercommunalités, services de l’Etat, Parc naturel marin de Mayotte, associations,…),
- préparation des dossiers administratifs et financiers des projets,
- supervision de la rédaction et de l’exécution des marchés publics.
Relations hiérarchiques et fonctionnelles
Le responsable d’antenne est placé sous l’autorité hiérarchique du délégué Outre-mer et sous l’autorité opérationnelle du délégué-adjoint basé à La Réunion, auprès desquels il réfère de son action.
En interne, il est en relation fonctionnelle avec l’ensemble des agents de la délégation, plus particulièrement avec l’antenne de la Réunion et le siège de la délégation, ainsi qu’avec les services nationaux du Conservatoire du littoral basés à Rochefort.
En externe, il exécute sa mission en partenariat avec les collectivités territoriales, les services de l’Etat, les gestionnaires, les usagers, les maîtres d’oeuvres et les entreprises.
Profil et compétences requises
BAC + 4 ou 5 dans les domaines de l’aménagement, de l’environnement ou du droit foncier :
- Expérience et maîtrise de la gestion de projet
- Connaissances de la gestion des espaces naturels
- Connaissances des procédures administratives et de marchés publics souhaitées
- Expérience du travail avec des élus
- Connaissances en écologie ou agriculture tropicale souhaitées
- Maîtrise des logiciels bureautiques et du SIG
- Connaissance du contexte ultramarin souhaitée
- Permis B requis.
Savoir-être et savoir-faire
Bonnes qualités relationnelles, d’écoute et de négociation
Sens du travail en équipe et capacité à animer une équipe
Autonomie et capacité d’initiative
Bonnes capacités rédactionnelles
Capacités à rendre compte
Aptitude au travail de terrain
Résidence administrative et date de prise de fonction
Le poste est à pourvoir à compter du 1er novembre 2020. Il est localisé à Coconi (commune de Ouangani, Mayotte).
Le poste implique des déplacements fréquents sur le terrain sur tout le territoire de Mayotte et des déplacements réguliers à La Réunion ou en France métropolitaine.
Dépôt des candidatures
Les dossiers de candidature sont à faire parvenir au plus tard le 13 septembre 2020.
Ils doivent comporter : CV, lettre de motivation, diplômes + dernier arrêté de situation administrative pour les candidats fonctionnaires.
Les dossiers doivent être déposés :
En ligne : http://www.conservatoire-du-littoral.fr – rubrique offres d’emploi
Merci de déposer « tous les documents demandés » dans le même emplacement intitulé « CV »)
Renseignements sur le poste (aucune candidature ne doit être envoyée à cette adresse) :
Alain Brondeau, délégué Outre-mer : Tél : 01 44 63 56 72
courriel : a.brondeau@conservatoire-du-littoral.fr.

Personnes à contacter : (aucune candidature ne doit être envoyée à cette adresse) : Alain Brondeau, délégué Outre-mer : Tél : 01 44 63 56 72 courriel : a.brondeau@conservatoire-du-littoral.fr

Postuler à cette offre