Martinique - Des sépultures découvertes à Anse Bellay

Mardi 20 mars 2018

ENTRE-MERS

Des fouilles archéologiques sur un site du Conservatoire ont permis de découvrir des vestiges amérindiens mais aussi un cimetière d’esclaves.

En 2013, suite à la découverte fortuite d’os humains et de fragments de céramique amérindienne par des randonneurs à cause de l’érosion marine de cette partie de cordon littoral, le Conservatoire du littoral a autorisé le service régional de l’archéologie de la DRAC à procéder à une fouille archéologique d’urgence à Anse Bellay sur la commune des Anses d’Arlet, dans la perspective d’une sauvegarde de ces vestiges.

Cette opération financée par la DRAC et réalisée par l’INRAP a permis la découverte en 2013 puis en 2015, d’un cimetière d’esclaves (d’époque coloniale) et d’occupation amérindienne.
En novembre 2017, le SRA a repris les fouilles archéologiques dans le cadre d’une opération pluriannuelle programmée de 2017-2019.

La zone fouillée en 2017, soit environ 25m² sur 80cm de profondeur, a révélé la présence de 12 nouvelles sépultures datant de la fin du 18ème. Il s’agit de 12 squelettes d’enfants (de nouveaux nés jusqu'à 14 ans). Depuis 2013, il a été retrouvé 35 sépultures datant de la période coloniale. Il s’agit d’esclaves enterrés à même la terre, sans cercueil. La plupart sont en assez bon état de conservation. Ces ossements sont actuellement au SRA pour leur conservation et des analyses complémentaires.

 

Actualité

Voir tout