PORT MIOU - LA FONTASSE

Cœur terrestre du Parc National des Calanques créé en Avril 2012, ce site est à cheval entre Marseille, 2ème ville de France, et Cassis.

Bien que la chênaie, forêt méditerranéenne originelle, ait totalement disparu sous l’emprise de plusieurs siècles d’activités humaines et que la pinède climacique, caractéristique de la frange littorale des calanques, ait été réduite à peau de chagrin par les derniers grands incendies (1990, 2009), le site, aujourd’hui majoritairement couvert de garrigue à Chênes kermès, reste spectaculaire. D’autant plus qu’une régénération naturelle de Pins d’Alep, localement très dense sur le plateau de la Fontasse, est en cours. En l'absence de nouveaux grands feux, le site devrait donc progressivement reprendre son caractère forestier.

Depuis les plateaux, le visiteur peut admirer de splendides vues sur le Cap Canaille à l’Est ou encore sur l’Archipel du Riou au large. Et alors que pics et falaises impressionnent, la beauté des calanques, telles qu’En Vau, Port Pin ou Port Miou, subjugue le visiteur.

La faune

Diverse et variée, elle regroupe différentes espèces, adaptées aux milieux distincts rencontrés.

Les falaises sont le royaume des rapaces et des chauves-souris. Parmi eux, le Grand duc d’Europe, plus grand oiseau nocturne de notre continent. Le Molosse de Cestoni, l’une des plus grandes chauves-souris d’Europe, gîte également dans les grandes parois verticales que lui offrent les calanques.

Garrigue et pinèdes profitent davantage à la Magicienne dentelée, la plus grande sauterelle française, ainsi qu’au Lézard ocellé.

La flore

La flore a également su s’adapter à chaque milieu environnant et y est remarquable.

La Sabline de Provence, petite plante annuelle endémique, est caractéristique des éboulis calcaires et des lapiazs. Espèce protégée, elle ne se rencontre nulle part ailleurs au monde que sur les massifs calcaires de la région marseillaise.

Sur le littoral, on retrouve des espèces adaptées au sel comme la Saladelle commune. Enfin, le site se caractérise aussi par la présence originale d’une petite fougère, Phyllitis sagitata, rare sur les calanques.

Aujourd’hui, le site est géré par la commune de Cassis (uniquement pour la partie du site se trouvant sur cette commune) et l’ONF.

La gestion vise à rendre compatible la préservation des espaces naturels et de la biodiversité avec l’accueil d’un public pratiquant des activités variées (escalade, randonnée…).

Cela passe donc par :

-          Une lutte continue contre le risque d’incendie (surveillance des départs potentiels d’incendie ; dépressages ; canalisation de la fréquentation du public dans les endroits les plus sensibles etc.) ;

-          Une meilleure connaissance des espèces patrimoniales (inventaire de la flore de la forêt domaniale des calanques ; suivi de la population de Grands ducs d’Europe ; étude sur la Sabline de Provence etc.) ;

l’accueil et l’information du public (réalisation d’un sentier pédagogique abordant différentes thématiques (histoire, géologie, faune et flore) sur la presqu’île de Port Miou et les Calanques ; mise en place et entretien d’aires de stationnements durables etc.) ;

Du Moyen Age jusqu’à la fin du XIXe siècle, on utilise des arbustes et les quelques arbres des collines (Chênes kermès et Pins d’Alep) pour faire du charbon. A cela, s’ajoutent des décennies de fabrication de chaux et de ramassage de bois de boulange qui, conjuguées à un pastoralisme séculaire, ont entraîné la disparition totale de la chênaie, forêt méditerranéenne originelle, au début du XXe siècle.

Les derniers pins sont exploités pour la collecte de résine destinée à la fabrication de l’essence de térébenthine.

Calcaire, le massif a également été très tôt exploité pour la pierre. Mais Cassis a aussi connu une autre industrie qui transformera radicalement la calanque de Port-Miou, il s’agit des carrières Solvay, exploitées jusqu’en 1981. Déversé par trémies jusqu’à Port Miou en contrebas, le calcaire était ensuite chargé à bord de péniches en direction de la Camargue pour une utilisation industrielle (fabrication de soude chimique).

Classé en 1975, le massif des calanques est acquis par diverses structures publiques afin d’en assurer sa protection face à une montée en puissance du tourisme et de la pression immobilière. Le Conservatoire du littoral intervient, quant à lui, sur le site dès 1978.

De nombreux sentiers de promenades et de randonnées, en bordure littorale comme à l’intérieur du massif, sont accessibles.

Quelques falaises sont équipées pour l'escalade, notamment au niveau de la calanque d'En Vau.

Sur la presqu’île de Port-Miou, le « Sentier du Petit Prince » est un sentier d’interprétation et de lecture du paysage qui vous entoure (notamment des richesses de sa faune et de sa flore) qui peut se faire en famille (durée environ 1h).

Pour plus de renseignements :

Office de Tourisme et des Congrès de Marseille

Adresse : 11, La Canebière – 13001 MARSEILLE

Tel : 0826 500 500

Mail : info@marseille-tourisme.com

Site internet : www.marseille-tourisme.com

Office de Tourisme et des Congrès de Cassis

Adresse : Quai des Moulins – 13260 CASSIS

Tel : 0892 39 01 03

Mail : info@ot-cassis.com

Site internet : www.ot-cassis.com

Il existe sur ce site des possibilités d'hébergement.
Téléchargez la fiche du gîte.

L’Auberge de Jeunesse de la Fontasse peut vous accueillir de Mars à Décembre. Pour plus de renseignements : http://www.hifrance.org/auberge-de-jeunesse/cassis.html?page=article

 

Le dispositif Envie de Balade est renouvelé cette année du 1er Juin au 30 Septembre. Mis en place par Bouches-du-Rhône Tourisme (Comité départemental du Tourisme) en lien avec la Préfecture des Bouches-du-Rhône, ce dispositif permet de renseigner sur l’accès aux massifs forestiers des communes de Marseille et Cassis (« les calanques »), en fonction du risque incendie.

Ainsi, pour protéger les promeneurs et els sites, et selon les conditions météo, l’accès aux massifs peut être autorisé toute la journée (niveau Orange), uniquement le matin jusqu’à 11h (niveau Rouge) ou interdit toute la journée (niveau Noir).

Se renseigner avant de partir : www.bouches-du-rhone.gouv.fr

Tel : 0811 20 13 13

Application Smartphone « Myprovence balade ».

L’accès sur la route forestière de la Gardiole et son parking est fermé aux véhicules tous les jours du 1er Juillet au 15 Septembre. En dehors de cette période et en situation de risque incendie faible, l’accès est ouvert.

Pour plus de renseignements sur la gestion du site :

Ville de Cassis

Adresse : Hôtel de ville – Place Baragnon – 13260 CASSIS

Tel : 04 42 01 66 66

Site internet : www.cassis.fr

 

ONF Secteur de l’Etoile et des Calanques – Laurent NOVELLI, garde du littoral

Adresse : 2800 Route de Gémenos – 13400 AUBAGNE

Tel : 04 42 72 36 30  

Mail : laurent.novelli@onf.fr

Pour plus de renseignements sur le Parc National des Calanques : www.calanques-parcnational.fr  

Carte d'identité du site

Commune(s) : CASSIS (13) , MARSEILLE 9ème (13)

Surface protégée : 421.95 hectares

Protégé depuis : 1979

Nombre d'actes d'acquisition signés : 5

Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don