MARAIS DE MOEZE BROUAGE

Description

Le marais Moëze-Brouage s’étend sur les communes de Moëze et Saint-Froult. La création en 1985 de la Réserve Naturelle Nationale de Moëze-Oléron a reconnu l’intérêt écologique majeur de ce territoire.

Le  Conservatoire du littoral est propriétaire de la quasi-totalité des parcelles incluses dans la partie terrestre de la réserve. La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) en est le gestionnaire, y compris pour les propriétés en bordure de réserve. Elle s’étend sur 6720 ha de domaine public maritime depuis 1993. Ce territoire est également reconnu site Natura 2000.

De nombreuses zones humides sont présentes, elles sont favorables à l’installation et au développement d’une remarquable biodiversité. Situé en plein cœur d’une voie migratoire et en partie sur le littoral, ce site est d'une importance majeur pour l’hivernage, le refuge et la migration d’un grand nombre d’oiseaux d’eau, au même titre que l’île de Ré, la baie de l’Aiguillon ou encore le marais breton plus au Nord.

Faune et flore

La Réserve Naturelle Nationale de Moëze-Oléron constitue une zone très riche en termes de paysages et de biodiversité. Située dans un couloir de migration, elle accueille un grand nombre d’oiseaux dont le courlis corlieu Numenius phaeopus, le tadorne de belon Tadorna tadorna, la cigogne blanche Ciconia ciconia ou encore une grande diversité de canards. Beaucoup de mammifères sont également présents, notamment la loutre d’Europe Lutra lutra. On peut aussi y observer une multitude d’amphibiens et de reptiles.

Parmi les espèces végétales présentes, certaines sont également à forte valeur patrimoniale, dont la cynoglosse des dunes Omphalodes littoralis et la statice à feuilles ovales Limonium ovalifolium.

Elle accueille aussi sur l’ancienne dune fossile de Plaisance une grande quantité de passereaux migrateurs (farvette grisette, merle noir) suivis grâce au baguage. 

Gestion

Sur le site de la Réserve Moëze-Oléron, le Conservatoire du littoral agit en partenariat avec la Communauté de communes Sud-Charente (depuis intégrée à la CARO – Communauté d’Agglomération de Rochefort Océan), la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels de Poitou-Charentes (CREN).

Un observatoire, un sentier pédagogique et une maison de site sont présents sur la Réserve. Ces équipements  font l’objet d’une convention tripartite établie entre la LPO, le Conservatoire du littoral et la CARO.

 

Dans le but de favoriser une gestion douce (pâturage et fauche), plusieurs conventions d’usage ont été signées par le CREN, le Conservatoire et des éleveurs pour valoriser ce territoire exceptionnel.

 

La gestion de ce site a pour objectif de :

-          D’accueillir, d’informer et de sensibiliser le public

-          Maintenir le caractère paysager et écologique de cet espace

-          Favoriser les activités agricoles traditionnelles sur ces marais

-          Limiter le morcellement foncier 

Historique

Le marais de Brouage s'est formé au fil du temps sur un espace où l’océan était présent : le Golfe de Saintonge. Il y a 2 500 ans, l’océan remontait jusqu'aux falaises de Broue. L'envasement progressif du Golfe de Saintonge a permis l'aménagement de marais salants. Le développement florissant de l'activité salicole fit la richesse de la région et modela profondément le paysage du marais. Réalisation de bassins, de canaux et de bossis tels que nous les connaissons aujourd'hui.

Le sel produit sur ces terres bénéficia par le passé d'une réputation internationale et s'exporta massivement vers le Nord de l'Europe entre le XIe et le XVIe siècle. Après un abandon progressif des salines, devenues insalubres, les anciennes parcelles salicoles s'envasèrent petit à petit avant d’être reconverties, à partir du XIXe siècle, en prés de fauche et en prairies pour l'élevage extensif.

Pratique

Une maison de site a été aménagée par le Conservatoire dans l’ancienne ferme de plaisance. A travers une exposition pédagogique, elle accueille et informe le public et permet de découvrir les richesses de ce lieu.

Elle permet aussi à chacun de mieux comprendre le rôle des différentes institutions présentes.

Cet espace ludique est labellisé « Tourisme et handicap ».

La découverte de ce site est également complétée par un observatoire et quatre sentiers d'interprétation, dont les accès sont libres. 

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : () , MOEZE (17) , SAINT-FROULT (17)

Surface protégée : 446.61 hectares

Protégé depuis : 1977

Nombre d'actes d'acquisition signés : 25

Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don