LE BOURDIGOU

Le site naturel du Bourdigou est connu comme étant un des derniers espaces naturels du littoral du Languedoc Roussillon, entendu comme l’absence totale de construction en arrière plage laissant place à la dune et son cortège végétal et animal.

Situé de part et d’autre de la station balnéaire de Torreilles plage, dans les Pyrénées Orientales, et de son curieux village des sables, cet écrin de verdure subit depuis quelques années de nombreuses pressions humaines mais demeure un lieu de prédilection pour les personnes à la recherche de nature.

Conscient de l’enjeu important de ce site en terme d’intérêt écologique mais également touristique, le Conservatoire du Littoral en a fait l’acquisition en 1982. La commune a développé son image touristique sur la nature exceptionnelle dont elle bénéficie.

Le site est constitué de deux entités distinctes : la Ribère bordée au nord par l’embouchure de l’Agly et Marende Petit bordé au sud par l’embouchure du  Bourdigou.

Le Bourdigou fait partie du site Natura 2000 « complexe lagunaire de Salses Leucate ».

Les habitats naturels du système dunaire constituent un enjeu majeur sur ce site et sont menacés par l’érosion du littoral d’une part et par la fréquentation non encadrée d’autre part.

Une étude menée par SOGREAH à montré que l’érosion du trait de côte de ce littoral était de - 0.7m/an en moyenne et jusqu’a -16m au sud du site entre 1980 et 2004. Le risque de submersion est également accentué par des brèches dans le cordon dunaire. 

Sur les cinq habitats naturels liés au système dunaire, trois représentent un enjeu très fort sur le site : les dépressions humides intradunaires, les dunes grises méditerranéennes et les dunes fixées à Euphorbia terracina.

Le site est également connu pour ses plantes exotiques invasives qui recouvrent désormais une partie des milieux d’arrières dune : Yucca, Baccharis, Figuier de Barbarie, Griffe de sorcière… ;

La flore

On peut noter la présence de 4 espèces protégées à l’échelle nationale : Ail Petit Moly, Loeflingie d'Espagne, Ophrys guêpe et Euphorbe péplis.

 La faune

Deux espèces d’oiseaux constituent un enjeu très fort sur le site : la Sterne naine (qui niche sur les plages et à l’embouchure du Bourdigou) et la Lusciniole à moustaches (qui niche dans les roselières).

La gestion du site est assurée par Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération, en partenariat avec la commune de Torreilles et le syndicat Rivage (Opérateur Natura 2000) sur la base des enjeux et objectifs de gestion définis par le plan de gestion du site réalisé en 2012 et du Document d’objectif du site Natura 2000 validé le 10 mai 2010.

Les premières actions, en cours de mise en œuvre, concernent la mise en défends du cordon dunaire par un réseau de ganivelles, l’éradication des espèces invasives les moins développées et l’expérimentation de plusieurs techniques de lutte contre les espèces invasives les plus développées.

 

Le Village de Torreilles est situé, comme souvent sur le littoral, dans les terres.

La zone littorale dans sa globalité est longtemps restée peu attractive hormis pour quelques pécheurs. L’agriculture dominait l’économie locale et la terre était alors la principale ressource du territoire.

L’appropriation du littoral commença progressivement avec le démarrage de la mission interministérielle d'aménagement touristique du littoral du Languedoc-Roussillon, également connue sous le nom de mission Racine. Cette politique d'aménagement du territoire très volontariste avait pour objectif de conduire de grands travaux d'infrastructure en vue de développer le littoral de la Méditerranée des départements du Gard, de l'Hérault, de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Cette mission a été à l’origine de la création des stations balnéaires de la Grand-Motte ou encore de Port Leucate.

La plage de Torreilles devait bénéficier de cette mission avec l’aménagent d’une station intégrée sur la partie littorale de la commune : un village, un port de plaisance, une place centrale et des boutiques. Le projet est resté inachevé et seules les habitations ont été construites, ce qui a entre autre permis de conserver en partie le patrimoine naturel du site. « Le village des sables », composé de 640 pavillons en front de mer a été construit à cette époque et est aujourd’hui cité dans les écoles d’architecture comme un exemple d’intégration de bâtiment dans un milieu naturel. En effet, la végétation s’étant développée, les bâtiments s’intègrent bien dans le paysage.

Aujourd’hui, le site du Bourdigou est utilisé essentiellement comme accès aux plages de la commune de Torreilles et à ses restaurants de plage. Il constitue donc un enjeu touristique important. 

Renseignements et visites guidées :

Perpignan Méditerranée Communauté d’agglomération

Gardes animateurs du littoral : 04 68 08 64 22 – 06 10 75 70 41

Site internet : www.perpignanmediterranée.com

Carte d'identité du site

Commune(s) : TORREILLES (66)

Surface protégée : 67.41 hectares

Protégé depuis : 2008

Nombre d'actes d'acquisition signés : 27

Ouvert au public

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les gestionnaires

Perpignan Méditerranée CA

Les partenaires

Les sites à proximité

Faire un don