CHASSAGNAS

La presqu’île de Chassagnas, avançant au cœur du lac de Vassivière, associe une limite imprécise entre la Creuse et la Haute-Vienne. Avec son jumeau, le Puy du Rocher, qui domine Vauveix, ces éléments marquent un verrou entre les deux baies principales du lac. Le relief attire les regards de toute part. Ses limites verticales au tracé net s’opposent à la douceur de sa ligne de crête. Chassagnas se compose d’un versant boisé jusqu’au bord du lac et d’un sommet partiellement dégagé offrant un point de vue de 180° sur le lac. Des pistes forestières ont été aménagées permettant l’accès au public jusqu’au sommet. Le Conservatoire du littoral est détenteur d’une grande partie de la surface parcellaire de cette presqu’île.

La présence de boisements résineux homogènes importants limite les milieux favorables à la faune. Cependant, on retrouve des espèces de chauves-souris (Barbastelle, Sérotine commune, Murin de Daubenton, Grand murin, pipistrelles, oreillards), ainsi que quelques reptiles et amphibiens dans les zones ouvertes et humides.

Du fait des nombreuses plantations de résineux recouvrant la presqu’île de Chassagnas, la flore remarquable est difficilement présente sur ce site. Les potentialités sont importantes en fonction de la gestion mise en place au vu des surfaces, du relief et des milieux.

Les objectifs principaux de la gestion sont les suivants :

-    la préservation des milieux et des ouvertures : reconquête des landes et espaces agricoles

-    la diversification des peuplements forestiers (favoriser le hêtre)

-    l’organisation de l’accueil du public : engager un aménagement des sites.

Ainsi, la gestion consiste à initier des coupes et des broyages sur les parcelles pour remettre en pâturage une partie de la presqu’île et favoriser ainsi la biodiversité et la qualité paysagère.

L’implantation d’un jeune exploitant menant du pâturage ovin va permettre d’animer ce site et de restaurer un paysage ouvert de landes.

Téléchargez le plan de gestion des sites du lac de Vassivière

Sur la butte de Chassagnas, un tertre de grande dimension est visible. Cet amas de pierres s’étend sur un cercle d’environ 6 m de diamètre. Généralement, ces tertres étaient élevés au-dessus de sépultures.

Chassagnas, d’origine latine, Cassania ou gauloise Cassanus, désigne le Chêne.

Cette presqu’île a surtout été utilisée par des plantations de résineux plus ou moins récentes et plus ou moins bien entretenues.

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : BEAUMONT-DU-LAC (87) , ROYERE-DE-VASSIVIERE (23)

Surface protégée : 234.24 hectares

Protégé depuis : 1986

Nombre d'actes d'acquisition signés : 18

Ouvert au public

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don