Les projets de paysage

Lac de Grand-Lieu, réhabilitation de la Maison Guerlain.

Le Lac de Grand-Lieu est le plus grand lac d’eau douce de plaine de France (6 300 hectares en hiver). Il s’agit, au même titre que l’Estuaire de la Loire, d’une grande zone humide d’importance internationale (Site Ramsar, Site Classé, Natura 2000, Réserve Naturelle Nationale…). A l’instar de la Brière, l’Estuaire de la Loire, le Marais Breton ou le Marais Poitevin, le lac joue au sein de la Région des Pays-de-la-Loire un rôle priomordial dans l’accueil de l’avifaune hivernante ou reproductrice, notamment pour les Guifettes noire (Chlydonias niger)  et moustac (Chlydonias hybrida), ou la Spatule blanche (Platalea leucorodia).
Le Lac est composé de zones d’eaux libres, mais aussi d’herbiers aquatiques, de roselières ou de « forêts flottantes », les levis. Sur les marges du Lac, des prés-marais continuent d’être exploitées traditionnellement par fauche ou pâturage.

Depuis plus de cent ans, le lac de Grand-Lieu, par son incroyable biodiversité est un endroit qui fascine un grand nombre de naturalistes.

Le 6 mai 2008, le Conservatoire du Littoral, au titre de sa compétence sur les plans d’eau de plus de 1000 hectares, s’est vu affecté les 2 698 ha, cédés par le Parfumeur Guerlain à l’Etat. Le reste de la propriété du Conservatoire du littoral a été acquis à l’amiable ou par usage du droit de préemption.

La majeure partie des propriétés du Conservatoire sur Grand-Lieu sont historiquement en réserve naturelle nationale et gérées par la Société nationale pour la protection de la nature (SNPN). Sur des terrains riverains appartenant à la Fondation nationale pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage, la Région Pays de la Loire a créé en partenariat avec la Fédération Départementale de Chasseurs une réserve naturelle régionale. Les propriétés au nord du lac du Conservatoire du littoral situées à proximité immédiate de la Maison du Lac sont gérées par le  Département de Loire-Atlantique.
L’ensemble des structures présentes ont en commun les objectifs suivants pour le lac de Grand-lieu:
- Maintenir les habitats naturels et les paysages spécifiques ;
- Préserver les espèces végétales et animales patrimoniales ;
- Maintenir un milieu favorable à l’accueil des oiseaux ;
- Offrir au public des fenêtres d’observation et de découverte sur le lac et son fonctionnement.
Au sud du lac, le Conservatoire est propriétaire de l’Ile Verte (80ha). Ce site difficile d’accès, est co-géré par la SNPN et la Fédérations des Chasseurs de Loire-Atlantique avec comme objectifs de maintenir la mosaïque de milieux et son réseau hydraulique dans un état favorable à l’accueil des espèces patrimoniales, d’assurer la tranquillité du site permettant l’accueil de la faune et d’améliorer les connaissances sur le site.

Le projet de réhabilitation de la Maison Guerlain en centre d’Education et à l’environnement a été mené par le Conseil Général de Loire-Atlantique, avec le concours financier de l’Europe, de l’Etat, de la Région des Pays-de-la-Loire et du Conservatoire du Littoral.
Les visites proposées par la Maison du Lac de Grand-Lieu se décomposent en trois étapes. Le parcours ouvert au public débute par un espace d’accueil et de découverte d’un lac à la biodiversité unique. Puis, un sentier d’interprétation permet d’apprécier les différents milieux présents : cultures, prairies, boisements, etc. Ce chemin pédagogique mène jusqu’au point d’orgue de la visite, le Pavillon Guerlain, transformé en un lieu magique et onirique.  La réhabilitation de cet ancien pavillon de chasse permet aussi un accès à la terrasse où le public peut jouir d’une vision panoramique extraordinaire et rare sur le lac et s’imprégner de l’ambiance exceptionnelle du site.

Fiche d'identité

Site(s) : LAC DE GRAND LIEU

Délégation de rivages : Centre Atlantique

Contact : centre-atlantique@conservatoire-du-littoral.fr

Paysages