Paysages

DUNES ET MARAIS DE MONTS

Entre l’île de Noirmoutier, le marais Breton au nord et la côte vendéenne au sud, les dunes et le marais de Monts s’inscrivent dans une véritable interface paysagère. Du goulet de la Fromentine à la Corniche vendéenne de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, la côte déroule ses grandes plages et son massif dunaire recouvert de forêt, où depuis le début du XXe siècle se sont développés les hôtels, les villas, les terrains de camping et les zones pavillonnaires des stations balnéaires de La Barre-de-Monts, Notre-Dame-de-Monts et Saint-Jean-de-Monts. Derrière, en contraste, se déploie l’espace rural du [...] Lire plus

Entre l’île de Noirmoutier, le marais Breton au nord et la côte vendéenne au sud, les dunes et le marais de Monts s’inscrivent dans une véritable interface paysagère. Du goulet de la Fromentine à la Corniche vendéenne de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, la côte déroule ses grandes plages et son massif dunaire recouvert de forêt, où depuis le début du XXe siècle se sont développés les hôtels, les villas, les terrains de camping et les zones pavillonnaires des stations balnéaires de La Barre-de-Monts, Notre-Dame-de-Monts et Saint-Jean-de-Monts. Derrière, en contraste, se déploie l’espace rural du marais des Monts, occupant sur les vastes surfaces planes de l’ancienne baie de Bretagne. Très ouvert vers l’ouest et semi-ouvert vers l’est, son paysage est structuré par des coteaux bocagers peu élevés, urbanisés au nord-est par la ville de Challans. Au nord-ouest, la presqu’île de Beauvoir-sur-Mer ferme la vue vers le marais Breton, avec lequel il partage dans ce secteur les traces paysagères de la saliculture. C’est dans cette partie du marais, où se mêlent eaux douces et salées, que le Conservatoire du littoral souhaite concentrer son action afin de maintenir une agriculture traditionnelle d’élevage, garante de la protection de milieux singuliers, communs au marais Breton qui le prolonge.

Regards d'artistes

Charles Milcendeau, Bourrine dans le marais, 1917
Musée Milcendeau-Jean Yole-Soullans
« Ils franchirent la bordure de peupliers et tout aussitôt le marais se découvrit à leurs yeux, nu, simple, déjà reverdi par les premières pluies de septembre. Aussi loin que la vue, s’étendait la plaine, parfaitement rase, à peine bossuée dans le nord par la motte blonde de Saint-Gervais et toute baignée d’une lumière laiteuse qui raffinait les tons, assouplissait la modulation des valeurs. Une grandeur sévère mais sans âpreté montait de ce paysage dédaigneux de pittoresque, uniquement composé de la face de la terre, égale sous le ciel, et marqué du signe émouvant de l’homme, ces maisons [...] Lire plus

« Ils franchirent la bordure de peupliers et tout aussitôt le marais se découvrit à leurs yeux, nu, simple, déjà reverdi par les premières pluies de septembre. Aussi loin que la vue, s’étendait la plaine, parfaitement rase, à peine bossuée dans le nord par la motte blonde de Saint-Gervais et toute baignée d’une lumière laiteuse qui raffinait les tons, assouplissait la modulation des valeurs. Une grandeur sévère mais sans âpreté montait de ce paysage dédaigneux de pittoresque, uniquement composé de la face de la terre, égale sous le ciel, et marqué du signe émouvant de l’homme, ces maisons blanches, si chétives, si tenaces dans leur dispersion au milieu de l’immensité. »

Marc Elder, La Bourrine, Ferenczi & Fils, Paris, 1932

Evolution de l'urbanisation

entre Saint-Jean-de-Monts et Saint-Hilaire-de-Riez.
1965 1965
2014 2014

Depuis 1965, on a observé un très important développement urbain et balnéaire jusqu’aux abords de la vaste forêt domaniale et des marais arrières-littoraux, qui permettent de maintenir l’identité paysagère de ce territoire.

Carte des paysages

  • Picto Pano paysage

    • Une côte dunaire boisée (vastes forêts domaniales), ponctuellement urbanisée
    • Un immense marais majoritairement doux et composé de prairies pâturées

  • Picto Pano menace

    • Une forte pression touristique et urbaine en arrière de la dune boisée fragilisant le système hydraulique du marais
    • Une importante déprise agricole et des pratiques qui évoluent vers des systèmes intensifs impactant le paysage et les écosystèmes
    • Une altération de la qualité de l’eau liée à l’agriculture et au tourisme impactant les activités conchylicoles de la baie de Bourgneuf

  • Picto Pano protection

    • 1 espace côtier protégé par le Conservatoire du littoral

Découvrez les unités littorales voisines :

Séquences paysages