ESTUAIRE DE LA LOIRE

L’Estuaire de la Loi est une zone humide d’intérêt majeur et international qui fait l’objet de nombreuses mesures de protection (Natura 2000, Site Classé…), qui est située sur un des principaux couloirs migratoires pour l’avifaune migratrice et hivernante, au même titre que le Lac de Grand-Lieu, la Brière ou le Marais Breton.

Le domaine du Conservatoire du littoral s’est constitué par l’affectation successive du Domaine Public Maritime (2000), du Domaine Public Fluvial (2006), la rétrocession de terrains acquis par le Département au titre de sa politique industrielle sur l’île de la Maréchale (2009) et d’acquisitions réalisées auprès de propriétaires privés.

L’intervention du Conservatoire du littoral dans l’Estuaire de la Loire est motivée par le souci de préserver les espaces naturels estuariens de l’industrialisation et de l’urbanisation, de maintenir et conforter une agriculture extensive, de règlementer les activités cynégétiques, de permettre un accueil du public compatible avec le maintien de paysages de bonne qualité, des activités traditionnelles et la protection de la faune et de la flore.

Le site est composé de prairies de fauche ou de pâture inondables, de roselières de surfaces variées, de zones en eau, de boisements alluviaux… De nombreux espèces, rares, menacées, classées « prioritaires » en Région Pays-de-la-Loire y stationnent ou s’y reproduisent : limicoles, anatidés, passereaux paludicoles, Râle des genêts, ardéidés, Spatule blanche…

Le plan de gestion du site (2011-2016)  a été réalisé. Une actualisation est prévue en 2014.

Les objectifs de ce document consistent à :

-          Conforter l’exploitation agricole en adéquation avec les spécificités locales ;

-          Développer la démarche agro-environnementale ;

-          Maintenir/restaurer les écosystèmes en bon état fonctionnel ;

-          Conserver ou favoriser les communautés et espèces à plus fort enjeu ;

-          Améliorer la connaissance et suivre l’évolution des habitats et des espèces ;

-          Organiser et planifier la fréquentation et l’accès au site ;

-          Optimiser et partager l’information ;

-          Sensibiliser et informer ;

-          Optimiser la maîtrise foncière ;

Conventions d’usage

-une quarantaine de conventions d’usage ont été signées avec des exploitants agricoles

-1 convention cynégétique a été signée avec le Syndicat Intercommunal de Chasse au Gibier d’Eau de la Basse-Loire Nord

-1 convention de délégation de maîtrise d’ouvrage a été signée avec le Lieu Unique dans le cadre de la manifestation « Estuaire »

Gestionnaires : Conseil général de Loire-Atlantique à partir de 2014 (discussions en cours de finalisation). ONCFS sur les réserves de chasse et de faune sauvage du Massereau et du Migron sur la rive sud par délégation du Conseil-Général.

Autres partenaires dans la gestion : Région des Pays-de-la-Loire, Etat, Communes et Communautés de communes, Grand Port Maritime de Nantes/Saint-Nazaire, GIP Loire-Estuaire, Agence de l’eau Loire-Bretagne, Fédération Départementale des Chasseurs, Syndicat Intercommunal de Chasse au Gibier d’Eau de la Basse Loire Nord, LPO, Bretagne Vivante, Chambre d’Agriculture de Loire-Atlantique, Association des Eleveurs Herbagers de l’Estuaire de la Loire, Lieu Unique, Quai vert…

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : BOUEE (44) , CORDEMAIS (44) , FROSSAY (44) , LE PELLERIN (44)

Surface protégée : 2482.09 hectares

Protégé depuis : 1997

Nombre d'actes d'acquisition signés : 64

Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don