LA PIERRE ATTELEE

Description

Situé sur la Côte de Jade, au Sud de Saint-Nazaire et à l’Ouest de Nantes, le site de la Pierre Attelée  se trouve sur la commune de Saint-Brévin les-Pins. Cet espace naturel boisé est entouré de secteurs urbanisés. Cette forêt agit comme un poumon vert qui attire un grand nombre de promeneurs locaux et estivants. Cette fréquentation importante est une composante à prendre en compte pour la gestion de cet espace.

L’acquisition de ce site est relativement ancienne (1977, 1988 et 1994). Celle-ci a permis de préserver cette coupure d’urbanisation et de renaturer le site par la démolition des installations existantes (camping, bâtiments accueillant une colonie de vacances, villa ancienne). Depuis 2003, il n’existe plus aucun bâtiment sur le site.

A ce jour, le Conservatoire possède 41 hectares sur cet espace forestier. Cette forêt a été constituée par une plantation artificielle de pins. Ce type d’ensemencement était préconisé par le passé pour fixer la dune. Aujourd’hui, la gestion s’oriente vers un maintien et une restauration de la dune grise et son cortège floristique. En front de mer, le site a la particularité de subir un important phénomène de dépôts sédimentaires en raison de sa proximité avec l’Estuaire de la Loire.

Cet espace est classé en réserve de chasse et de faune sauvage et relève du régime forestier.

Faune et flore

Cette unique forêt dunaire du département de Loire-Atlantique est constituée du pin maritime, Pin Laricio, Chêne pédonculé Quercus robur et Chêne vert Quercus ilex. Le pin maritime est aujourd’hui emblématique pour la commune de Saint-Brévin-les-Pins. Sa majestueuse silhouette offre un paysage caractéristique et permet au promeneur de trouver une certaine fraîcheur en été. A ses côtés, les relevés botaniques recensent plus de 200 espèces végétales. Celles à forte valeur patrimoniale sont l’œillet des dunes Dianthus gallicus où le Panicaut des dunes Eryngium maritimum.

Cette forêt composée à la fois de la dune blanche et de la dune grise boisée offre de nombreux types d’habitats naturels. Ainsi les écosystèmes sont multiples, permettant une richesse faunistique malgré l’environnement routier et urbain du site.

Gestion

La gestion quotidienne de cet espace est confiée à la commune de Saint-Brévin-les-Pins, en partenariat avec l’Office National des Forêts. Pour assurer cette gestion, la commune a créé un poste de garde du littoral depuis 1982.

Le plan d’aménagement forestier fixe les objectifs suivants :

-          Concilier tourisme estival et conservation des sites (forêts et dunes blanches, grises) par une meilleure organisation de l’infrastructure d’accueil ;

-          Maintenir le pin maritime là où il est présent en assurant son renouvellement par régénération naturelle ou artificielle ;

-          Favoriser aussi les autres espèces locales : chêne vert sur la dune grise, chênes caducifoliés et autres feuillus vers l’intérieur des terres.

Historique

Sur cet espace naturel, un menhir, appelé « le menhir de la Pierre Attelée », est classé monument historique depuis 1978. D’autres mégalithes (menhirs et dolmens) sont présents à Saint-Brévin-les-Pins. Tous témoignent d’une activité humaine remontant au moins au Néolithique.

Au XIXe siècle, le sable présent sur le littoral représente une réelle menace d’envahissement pour l’intérieur de la commune puisque la dune est alors mobile et dépourvue de végétation, et donc soumise aux éléments naturels tels que le vent et les marées. Il sera décidé de « fixer » la dune par la plantation de pins au cours du XIXe siècle, selon l’exemple des plantations effectuées sur la côte Aquitaine. Sur la commune, en 1860, cette mesure deviendra obligatoire pour les propriétaires de parcelles dunaires. A l’aube du XXe siècle, en 1899, la commune change de nom, anciennement appelée « Saint-Brévin » elle devient « Saint-Brévin-les-Pins ». Elle est depuis devenue une station balnéaire très prisée et fréquentée.

Pratique

Cet espace permet de se promener au milieu d’un doux mélange d’odeur de pins et d’embruns marins. Il est bien sûr impératif de suivre les cheminements piétons. 

La commune de Saint-Brévin-les-Pins propose des sorties de sensibilisation au patrimoine naturel sur le site à destination des scolaires.

Carte d'identité du site

Commune(s) : SAINT-BREVIN-LES-PINS (44)

Surface protégée : 41.69 hectares

Protégé depuis : 1977

Nombre d'actes d'acquisition signés : 4

Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les gestionnaires

Les sites à proximité

Faire un don