Paysages

ESTUAIRE ET ILES DE LA GIRONDE

L’estuaire de la Gironde, le plus vaste et le mieux préservé d’Europe, s’étire sur plus de 70 km de la pointe du Bec d’Ambès à la confluence de la Garonne et de la Dordogne, jusqu’à son embouchure large de 12 km. Sur la rive droite, la ville balnéaire de Royan fait face à la pointe de Grave et au port du Verdon-sur-Mer sur la rive gauche. Ce monumental bras de mer trace une frontière majestueuse entre les ambiances paysagères de la Charente-Maritime et celles de la Gironde. La variété des paysages de la rive droite, ponctuée par les reliefs de ses falaises calcaires et animée par la forte [...] Lire plus

L’estuaire de la Gironde, le plus vaste et le mieux préservé d’Europe, s’étire sur plus de 70 km de la pointe du Bec d’Ambès à la confluence de la Garonne et de la Dordogne, jusqu’à son embouchure large de 12 km. Sur la rive droite, la ville balnéaire de Royan fait face à la pointe de Grave et au port du Verdon-sur-Mer sur la rive gauche. Ce monumental bras de mer trace une frontière majestueuse entre les ambiances paysagères de la Charente-Maritime et celles de la Gironde. La variété des paysages de la rive droite, ponctuée par les reliefs de ses falaises calcaires et animée par la forte présence des activités de pêche, tranche avec les vallonnements plus doux de la rive gauche, où se déploient les terres viticoles des grands crus du Médoc et s’entremêlent marais interviticoles, grandes cultures et prairies. En pied de coteau, l’estuaire est bordé de vastes zones de marais et de polders, terres agricoles gagnées sur la mer au siècle dernier. En amont, une dizaine d’îles se sont formées naturellement il y a deux ou trois siècles, au croisement des courants de la Garonne et de la Dordogne et au rendez-vous quotidien de la marée, des eaux douces et du limon qu’elles charrient. Dans ces paysages estuariens chargés d'histoire, c'est l'imbrication terre-mer et l'ingéniosité de l’Homme pour en tirer parti qui saisissent promeneurs, voyageurs et gens d'ici. Le bruissement des activités agricoles et le ballet des transports fluviaux en font un lieu vivant et dynamique, pourtant fragilisé par une pollution ancienne des eaux et les risques de submersion en cas de tempêtes.

Regards d'artistes

Louis Cabié, Vue de Royan depuis le Médoc, début du XXe siècle
Musée des Beaux-Arts, ville de Bordeaux. Cliché F. Deval
« La Gironde est aussi parfois, une mer de paille. Elle est encore, quand il lui plaît, une mer d'airain, d'étain, de plomb ou d'acier mat. Mais en vérité, les tons changeants de ses eaux et de ses vases se fondent dans la lumière. Et la lumière peut tout. Elle peut étaler des perles et des nacres, des bleus des gris, des roses, précieux et périssables. Elle peut aussi faire éclater, (...) entre le ciel et l'eau, de longs rayons d'or et d'argent. »

« La Gironde est aussi parfois, une mer de paille. Elle est encore, quand il lui plaît, une mer d'airain, d'étain, de plomb ou d'acier mat. Mais en vérité, les tons changeants de ses eaux et de ses vases se fondent dans la lumière. Et la lumière peut tout. Elle peut étaler des perles et des nacres, des bleus des gris, des roses, précieux et périssables. Elle peut aussi faire éclater, (...) entre le ciel et l'eau, de longs rayons d'or et d'argent. »

Pierre Siré, Le Fleuve Impassible, éditons Julliard, 1980

Carte des paysages

  • Picto Pano paysage

    • Un estuaire aux dimensions monumentales s’étendant sur plus de 70 km, frontière marquée entre la Charente-Maritime et la Gironde.

    • Une rive droite aux paysages contrastés qui se distingue d'une rive gauche caractérisée par la viticulture du Médoc

    • Des îles alluviales en amont

    • Une agriculture sur polders et coteaux, pour un total de 20 000 hectares de terres agricoles

    • Des activités de pêche et de transports fluviaux

  • Picto Pano menace

    • Une pression d’urbanisation et un développement touristique important autour de Royan

    • Une poldérisation impactée par les submersions en période de tempête

    • Des secteurs soumis à une forte érosion sur la pointe du Médoc

  • Picto Pano protection

    • 2 sites inscrits (site de Mortagne-sur-Gironde, marais de Beaulon)

    • 1 site classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (verrou de l’estuaire formé par la citadelle de Blaye, du fort Paté et du fort Médoc)

Découvrez les unités littorales voisines :

Séquences paysages