CAP CAMARAT

Le Cap Camarat est le plus oriental des trois caps de la presqu’île de Saint-Tropez, classés au titre de la Loi 1930 sur les paysages depuis 1995.

Dernier « poumon vert » compris entre les lotissements de l’Escalet et de Camarat à l’Ouest et le lotissement de Bonnes Terrasses à l’Est, c’est le plus sauvage des 3 caps. Ne desservant qu’une seule plage (celle de Bonnes Terrasses), son sentier littoral est moins emprunté que les deux autres caps et son massif forestier, essentiellement composé de Chênes-lièges et d’un sous-bois d’espèces arbustives, est plus dense.

Il se distingue également par la présence du Phare de Camarat et de son sémaphore.Deuxièmephare de France, après celui de Vallauris, par la hauteur de sa source lumineuse (130 m au dessus du niveau de la mer), il offre une vue panoramique spectaculaire sur l’ensemble de la presqu’île de Saint-Tropez ainsi que sur l’immensité de la mer Méditerranée.

La faune

Une faune variée peut être observée sur ce cap. On y rencontre notamment de nombreux reptiles tels que des lézards, des couleuvres et la très populaire Tortue d’Hermann (seule tortue terrestre de France, localisée dans le département du Var, en voie d’extinction et protégée au niveau national).

On peut également y apercevoir le superbe Faucon pèlerin ou encore le majestueux Fou de bassan, en train de chasser.

 La flore 

Depuis l’incendie de 2006, le massif forestier est essentiellement composé de Chênes lièges et d’un sous-bois d’espèces arbustives, comme l’Arbousier, à plusieurs stades d’évolution. La fleur de l’Arbousier se donne en spectacle en automne avec sa forme de clochette blanche.

La bordure littorale présente, quant à elle, des peuplements de Barbes de Jupiter et d’Isoètes de Durieu, 2 espèces remarquables, protégées au niveau national.

Sur ce site, le Conservatoire des Espaces Naturels de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (CEN PACA) et la commune de Ramatuelle appliquent une gestion adaptative, dont les grandes orientations sont :

-          La lutte contre les risques d’incendies (surveillance, restauration des terrains incendiés) ;

-          La réhabilitation paysagère du site (retrait de poteaux électriques, démolition d’un blockhaus et d’un cabanon sans intérêt esthétique ni historique etc.) ;

-          La canalisation et la sensibilisation du public (fermeture du site aux véhicules motorisés et au camping sauvage etc.).

Les premièrestraces d’une occupation humaine connues sur le site ne remontent qu’à l’époque de l’empire napoléonien (vestiges du renforcement de la défense côtière).

Erigés vers 1829, le phare et le sémaphore du Cap Camarat ont été occupés par les allemands lors de la 2nde Guerre mondiale. La transformation de la batterie napoléonienne en blockhaus en est l’un des témoignages.

Au début des années 1950, la Société Civile Coumipez rachète une partie du Domaine Camarat aux époux Chateauet y construit une maison avec dépendances.

Bien que la moitié de ces terrains soient classés inconstructibles au Plan d’Occupation des Sols de la commune, l’autre moitié peut faire l’objet de lotissements de faible densité. Aussi, la Société Civile Coumipez intente divers projets de lotissements. Ces derniers seront tous rejetés par la commune de Ramatuelle sous la pression de l’opinion publique.

L’ensemble des terrains sera alors vendu au Conservatoire du littoral en 1977.

Sentier littoral le long du Cap Camarat.

Attention, pour limiter les risques d’incendie, le massif est soumis à l’arrêté préfectoral du 15 mai 2006 règlementant la pénétration dans les massifs forestiers varois du 21 juin au 30 septembre. Pour connaître l’état de la fermeture des massifs dans le Var, une carte est publiée chaque jour, avant 19h, pour le lendemain sur le site internet de l’Etat dans le Var.

Elle renseigne sur le niveau de danger feu de forêt massif par massif.

Pour plus de renseignements :

 Mairie de Ramatuelle

Place de l’Ormeau – 83350 RAMATUELLE

Tél. : 04 98 12 66 66

 info@mairie-ramatuelle.fr

Site internet de la ville de Ramatuelle

 

CEN PACA

Tél. : 04 42 20 03 83

Carte d'identité du site

Commune(s) : RAMATUELLE (83)

Surface protégée : 49.01 hectares

Protégé depuis : 1977

Nombre d'actes d'acquisition signés : 2

Phare Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don