LE BAGNAS

Le Bagnas est un espace lagunaire situé sur le littoral héraultais en région Languedoc-Roussillon sur les communes d’Agde et de Marseillan, au sud-ouest du bassin de Thau. Classée réserve naturelle nationale depuis 1983, le Bagnas est également reconnu au niveau européen par les Directives Habitats et Oiseaux. Le site concentre, sur une surface restreinte, une mosaïque des nombreux milieux naturels du littoral méditerranéen : au nord, le Grand Bagnas, un étang d’eau douce à saumâtre entouré de roselières. Au sud, une lagune temporaire ponctuée de milieux salés, les sansouïres, et bordée de pâtures et de prés salés appelé Petit Bagnas. Cet espace est séparé de la mer par un cordon dunaire. Entre étang et lagune temporaire, la réserve est traversée par 3 voies de communication : la route de Sète, une voie ferrée et le canal du Midi, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Cet espace protégé est aujourd’hui un poumon vert pour les stations touristiques du Cap d’Agde et de Marseillan plage qui jouxtent le site.

 

 

La flore

 

Plus de 500 espèces de plantes ont été observées sur le site. Les milieux dunaires recèlent une flore caractéristique telles que la fausse-girouille des sables (Pseudorlaya pumila) et l’euphorbe péplis (Euphorbia peplis), protégées au niveau national. Les zones halophiles sont riches en salicornes vivaces et annuelles, soude, obione et plusieurs saladelles patrimoniales (Limonium bellidifolium et virgatum).  Les milieux aquatiques, de salinités variées selon les secteurs et les saisons, permettent le développement d’herbiers de phanérogames (plantes à fleurs) comme l’althénie filiforme (Althenia filiformis), protégée en Languedoc-Roussillon et de macroalgues dont les characées (Lamprothamnium sp., Chara sp.) qui témoignent d’une bonne qualité de l’eau.

 

La faune

 

La réserve présente un grand intérêt pour les oiseaux : haut lieu d’hivernage des anatidés, site de migration majeur avec plus de 10 000 oiseaux d’eau présents en fin d’été. Les roseaux constituent une zone d’accueil pour de nombreux passereaux, en particulier la rémiz penduline, dont le Bagnas est le 1er site de halte migratoire en France. La réserve est aussi une zone de nidification pour plusieurs dizaines d’espèces, telles que le héron pourpré et la sterne pierregarin. 264 espèces ont pu y être observées dont 142 régulières. La réserve a été choisie comme site de réintroduction d’une tortue d’eau douce menacée, la cistude d’Europe. Des individus ont été relâchés dans le Bagnas depuis 2008 dans l’espoir de voir se reformer durablement une population sur la zone. Il faut aussi citer des espèces rares comme le pélobate cultripède, un petit crapaud des zones sableuses et plus de 400 espèces d’invertébrés comme la diane, sans oublier les libellules telles que la cordulie splendide et les orthoptères dont la magicienne dentelée.

Le site est géré par l’association ADENA.

La ville d’Agde et la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée en sont co-gestionnaires.

Les missions du gestionnaire sont variées, elles consistent à la fois à protéger les espèces et milieux et sensibiliser le public à leur respect. Protéger le site nécessite de bien le connaître : chaque année, de nombreux suivis scientifiques sont réalisés afin d’identifier de nouvelles espèces, suivre l’évolution des populations, l’état de conservation des milieux naturels, etc. Protéger, c’est aussi gérer : les niveaux d’eau pour permettre l’accueil des nicheurs au printemps et des canards en hiver, aménager des zones pour la nidification du guêpier d’Europe, lutter contre la jussie qui menace les canaux, entretenir les milieux ouverts par une gestion pastorale adaptée, etc. Faire respecter le site nécessite la présence de gardes assermentés mais aussi d’animateurs nature qui accompagnent grand public et scolaires dans la découverte des trésors cachés du site. 

 

Le site est géré par l’association ADENA.
La ville d’Agde et la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée en sont co-gestionnaires.
Les missions du gestionnaire sont variées, elles consistent à la fois à protéger les espèces et milieux et sensibiliser le public à leur respect. Protéger le site nécessite de bien le connaître : chaque année, de nombreux suivis scientifiques sont réalisés afin d’identifier de nouvelles espèces, suivre l’évolution des populations, l’état de conservation des milieux naturels, etc. Protéger, c’est aussi gérer : les niveaux d’eau pour permettre l’accueil des nicheurs au printemps et des canards en hiver, aménager des zones pour la nidification du guêpier d’Europe, lutter contre la jussie qui menace les canaux, entretenir les milieux ouverts par une gestion pastorale adaptée, etc. Faire respecter le site nécessite la présence de gardes assermentés mais aussi d’animateurs nature qui accompagnent grand public et scolaires dans la découverte des trésors cachés du site. 

Le site est géré par l’association ADENA.
La ville d’Agde et la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée en sont co-gestionnaires.
Les missions du gestionnaire sont variées, elles consistent à la fois à protéger les espèces et milieux et sensibiliser le public à leur respect. Protéger le site nécessite de bien le connaître : chaque année, de nombreux suivis scientifiques sont réalisés afin d’identifier de nouvelles espèces, suivre l’évolution des populations, l’état de conservation des milieux naturels, etc. Protéger, c’est aussi gérer : les niveaux d’eau pour permettre l’accueil des nicheurs au printemps et des canards en hiver, aménager des zones pour la nidification du guêpier d’Europe, lutter contre la jussie qui menace les canaux, entretenir les milieux ouverts par une gestion pastorale adaptée, etc. Faire respecter le site nécessite la présence de gardes assermentés mais aussi d’animateurs nature qui accompagnent grand public et scolaires dans la découverte des trésors cachés du site. 

La maison de la réserve du Bagnas vous accueille toute l’année du lundi au vendredi de 9h à 17h. Elle se situe au domaine du Grand Clavelet, route de Sète (RD 612) à Agde. La route de Sète se trouve entre Agde/le Cap d’Agde et Marseillan-plage. L’ADENA vous propose un programme d’animations variées en toutes saisons, à pied, à cheval, à vélo pour les individuels et les groupes de tous âges.

Contact : 04 67 01 60 23 ou adena.animation@espaces-naturels.fr

 

Carte d'identité du site

Commune(s) : AGDE (34) , MARSEILLAN (34) , VILLENEUVE-LES-MAGUELONE (34)

Surface protégée : 903.37 hectares

Protégé depuis : 1991

Nombre d'actes d'acquisition signés : 32

Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les gestionnaires

Adena Agde

Les partenaires

Les sites à proximité

Faire un don