LES VIEUX SALINS

Les Vieux Salins (autrefois nommés Salins de Saint Nicolas), doivent leur nom à leur vocation ancestrale de plusieurs petits marais salants en comparaison avec le salin des Pesquiers (constituant une entité unique créée en 1848). Ils se situent en arrière des plages hyéroises qu’ils longent sur près de 3km en direction de la commune littorale de La Londe-les-Maures.

D'une superficie d'environ 350 hectares, les Vieux Salins constituent une zone humide au potentiel écologique exceptionnel.

Son découpage irrégulier lui confère une grande diversité paysagère avec des ambiances naturelles beaucoup plus marquées qu'au Salin des Pesquiers. Cette mosaïque complexe de bassins résulte de la réunification de différentes unités de production indépendantes datées du Moyen Age, d’où le pluriel employé pour parler de ce site (les Vieux Salins).

La faune

Les anciens salins d’Hyères abritent un patrimoine ornithologique exceptionnel. Plus de 70 espèces y nichent dont 7 présentent un enjeu majeur de préservation : Echasse blanche, Mouette rieuse, Avocette élégante, Sterne Pierregarin, Goéland railleur, Tadorne de Belon et Sterne naine. De plus, 206 espèces migratrices passent par les anciens salins d’Hyères et 114 espèces sont hivernantes, comme le Flamant rose (environ 800 oiseaux en hiver et jusqu’à 2 000 en Août et en Septembre).

Poissons (anguilles, daurades, sars etc.), reptiles (Cistude d’Europe, Psammodrome d’Edwards etc.), amphibiens, insectes (papillons, libellules etc.) et petits mammifères (chauves-souris, renards etc.) y ont également trouvé un lieu de refuge.

La flore

La diversité des milieux naturels (étangs, sansouïres, pinèdes etc.) est à la base d’un important patrimoine botanique. Plus de 300 espèces de plantes ont ainsi été inventoriées dont 38 présentent un intérêt patrimonial, 10 sont protégées au niveau national et 13 au niveau régional.

On y trouve des orchidées (Ophrys bombyx, Sérapias d’Hyères etc.) mais aussi l’Ail petit Moly, le Lys des sables ou encore le Panicaut maritime (emblème du Conservatoire du littoral).

Initialement géré par la Commune d’Hyères depuis 2001, le site est géré actuellement par la Métropole Toulon-Provence-Méditerranée avec l’assistance technique et scientifique du Parc National de Port-Cros. De même, en matière de suivi ornithologique et d’accueil du public, la Métropole TPM s’est adjoint les services de la LPO PACA et de la Maison du Tourisme Provence d’Azur.

Depuis 2019, un nouveau plan de gestion définit les grands objectifs de gestion du site :

-          Le maintien et le développement de la valeur écologique et biologique des milieux aquatiques (remplacement des systèmes de pompages existants par des systèmes gravitaires afin d’obtenir de nouveau un apport d’eau suffisant et continu) ;

-          La préservation des milieux terrestres ainsi que de la faune et de la flore qui leur sont associées (optimisation de la qualité écologique par la création d’îlots de nidification pour les oiseaux et l’arrachage d’espèces végétales invasives) ;

-          Le développement d’un suivi scientifique du patrimoine naturel (ornithologique, piscicole etc.) ;

-          L’ouverture raisonnée des sites au public (mise en défens des zones sensibles, création d’un Espace Nature aux Vieux Salins, mise en place d’observatoires et de sentiers de découverte etc.).

Tout ceci dans le but de reconvertir l’ancien site industriel des salins d’Hyères en un site naturel à forte valeur biologique.

L’histoire des Vieux Salins renvoie à l’une des vocations initiales de la cité d’Olbia, ville ancêtre d’Hyères, fondée par les grecs, où la présence du sel est déjà attestée.

Mais c’est à partir du Moyen Age que des écrits attestent véritablement de l’existence des salins et c’est au XIIIe siècle qu’ils connaissent leur âge d’or. En effet, pendant plus de 2 siècles, Hyères approvisionne les cités du littoral italien de Nice à Pise.

Par la suite, fortement concurrencée en Italie par les sels étrangers et en Provence par le sel camarguais, la production hyéroise perd progressivement de son importance.

Le sel continuera cependant d’être exploité aux Vieux Salins par une multitude de petits saliniers, d’où l’actuelle topographie morcelée et l’usage du pluriel pour les désigner.

En 1856, la Compagnie des Salins du Midi acquiert l’ensemble des Vieux Salins qu’elle unifie et modernise afin de concurrencer le nouveau Salin des Pesquiers.

Lorsqu’elle le rachète en 1967, le site des Vieux Salins est « mis en sommeil », la Compagnie des Salins du Midi préférant recentrer ses activités sur le Salin du Pesquiers.

En 1984, les Vieux Salins sont remis en production mais en 1992 l’activité cesse définitivement. Elle cessera ensuite au  Salin des Pesquiers en 1995.

C’est en septembre 2001, que le conservatoire du littoral rachète l’ensembles des Salins d’Hyères (Pesquiers et Vieux Salins) au terme d’une procédure d’expropriation âpre basée sur une décision d’utilité publique de l’Etat français

Un itinéraire de découverte (accessible à pied ou en vélo) a été aménagé sur l’ancien chemin public de St Nicolas à partir de 2003.  Située au cœur des Vieux Salins, cette piste dite « Levée de Saint-Nicolas » rejoint une ancienne bâtisse restaurée « l’Espace Nature ». Cet ensemble vous permettra de découvrir et vous renseigner sur la faune, la flore, la gestion hydraulique ainsi que l’histoire des sites.

Le stationnement est possible sur le parking du stade municipal. Au niveau de l’Espace Nature, un accueil vous sera réservé avec éventuellement et prêt de jumelles.

Des visites contées en minibus et/ou calèche peuvent également être organisées sur réservation en Juillet et en Août sur les Vieux Salins (payant).

Toute l’année, des balades naturalistes (à la découverte des oiseaux et de la flore emblématique des salins) et des sorties en groupe (pour un minimum de 6 personnes) sur les salins d’Hyères peuvent être organisées.

De plus, de Juin à Septembre, des sorties crépusculaires (à la découverte des oiseaux et des sons de la nature à la tombée de la nuit) peuvent également être organisées en réservant au moins 15 jours avant.

Enfin, inauguré en 2003, l’Espace Nature est un espace de sensibilisation et de découverte du site, ouvert toute l’année du mercredi au dimanche et animé par la LPO PACA pour le compte de la Métropole TPM, gestionnaire du site. Des expositions, conférences, visites thématiques y sont organisées.

L’Espace Nature vous propose également :

- les anniversaires « Nature » : venez y fêter l’anniversaire de vos enfants (jeux de pistes, ateliers…) ;

- le Club Nature (pour les enfants de 6 à 11 ans) chaque mercredi matin.

Pour plus de renseignements (horaires d’ouverture de l’Espace Nature, tarifs, réservations) :

Espace Nature des Salins d’Hyères

Adresse : Rue de Saint-Nicolas – Village des Vieux Salins – 83400 HYERES

Tel : 04 94 01 09 77

Accueil des scolaires

Les salins accueillent gratuitement environ 150 classes par an.

Le choix des thématiques abordées (oiseaux, flore, histoire du sel….) et du salin retenu pour la visite sont élaborés en partenariat avec l’enseignant et/ou en fonction du projet de classe ou d’établissement.

Des interventions en classe sont également proposées, à titre onéreux.

Pour les écoles de l’agglomération Toulon Provence Méditerranée, possibilité de bénéficier de la gratuité des bus avec le programme « Destination Nature ».

Renseignements et réservation au 04 94 01 09 77 ou au 04 94 01 36 33.

 

Pour tout renseignement concernant la gestion, la surveillance ou le gardiennage des sites :

Les Salins d’Hyères, sites gérés par la Métropole  Toulon Provence Méditerranée

Adresse : Salin des Pesquiers – 1746 Route de Giens – 83400 HYERES

Tel : 04 94 01 36 33

Mail : salins-hyeres@tpmed.org

Site internet (et brochure téléchargeable sur les Salins d’Hyères) : https://www.metropoletpm.fr/tpm/article/salins-d-hyeres

 

Carte d'identité du site

Commune(s) : HYERES (83) , LA LONDE-LES-MAURES (83)

Surface protégée : 363.86 hectares

Protégé depuis : 1996

Nombre d'actes d'acquisition signés : 5

Site internet : TPM Hyères

Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don