Paysages

LUZZIPEU FALASORMA

Au sud de Calvi, le Falasorma dont le Luzzipeu forme la partie septentrionale, se rattache géographiquement à la Balagne. On parle parfois de « Balagne déserte » car ici, la pression anthropique s’atténue fortement. Passée la presqu’île de la Revellata, en venant de Calvi par la route côtière, on entre dans un paysage sauvage où le relief montagneux reste partout prégnant. Cette présence de la montagne se fait majestueuse à hauteur de la baie de Galéria et de la vallée du Fangu, au fond de laquelle se dressent les plus hauts sommets de l’île :  la Punta Minuta (2556 m) et la  Paglia Orba [...] Lire plus

Au sud de Calvi, le Falasorma dont le Luzzipeu forme la partie septentrionale, se rattache géographiquement à la Balagne. On parle parfois de « Balagne déserte » car ici, la pression anthropique s’atténue fortement. Passée la presqu’île de la Revellata, en venant de Calvi par la route côtière, on entre dans un paysage sauvage où le relief montagneux reste partout prégnant. Cette présence de la montagne se fait majestueuse à hauteur de la baie de Galéria et de la vallée du Fangu, au fond de laquelle se dressent les plus hauts sommets de l’île :  la Punta Minuta (2556 m) et la  Paglia Orba (2525 m). Le Fangu était autrefois la voie de transhumance des éleveurs de la région intérieure du Niolu, qui venaient chaque hiver s’installer avec troupeaux et familles sur les terres de la piaghja – la plaine littorale, dépourvue d’habitats permanents. C’est seulement au XXe siècle qu’une population s’est sédentarisée et que le village de Galéria s’est développé. L’enjeu est aujourd’hui de préserver cette grande façade littorale non urbanisée.

Regards d'artistes

La baie de Crovani, 1887
Fonds Roland Bonaparte
« Le col de Bocca Stazzona (le col de la Forge) où Satan forgeait son araire, vit l'affrontement du Diable laboureur et de Saint Martin, devenu pour la circonstance berger. Les seuls témoins de la victoire du saint berger, les deux bœufs pétrifiés de l'attelage, gardent l'accès au col. Fou de colère et avant de se précipiter dans le lac de Ninu, le Diable lança son marteau à travers l'espace : il vint transpercer le Capu Tafunatu (la montagne trouée) (...) et retomba sur le sable près de Galeria en un lieu qui évoque le marteau pétrifié. Dans son geste de défaite – défaite du diable devant le [...] Lire plus

« Le col de Bocca Stazzona (le col de la Forge) où Satan forgeait son araire, vit l'affrontement du Diable laboureur et de Saint Martin, devenu pour la circonstance berger. Les seuls témoins de la victoire du saint berger, les deux bœufs pétrifiés de l'attelage, gardent l'accès au col. Fou de colère et avant de se précipiter dans le lac de Ninu, le Diable lança son marteau à travers l'espace : il vint transpercer le Capu Tafunatu (la montagne trouée) (...) et retomba sur le sable près de Galeria en un lieu qui évoque le marteau pétrifié. Dans son geste de défaite – défaite du diable devant le saint et de l'agriculteur devant le berger – le Diable traçait la voie de transhumance qui, chaque année, mène les bergers par les cols de Guagnarola et Caprunale, vers les maquis de la « piaghja » de Galeria, du Filosorma et du Marzulinu. Le marteau jeté dans l'espace relie symboliquement le Niolu et sa façade maritime. »

Georges Ravis-Giordani, Bergers corses : les communautés villageoises du Niolu, 1983

Evolution de l'urbanisation

dans le Luzzipeu Falasorma
1975 1975
2014 2014

La route départementale 81 qui longe le bord de mer et, plus récemment, celle qui emprunte la petite vallée du Marsulinu ont désenclavé la microrégion qui est aujourd’hui entrée dans la sphère d’influence de Calvi. L’urbanisation récente demeure toutefois très limitée. Elle se concentre surtout autour du village de Galeria où des résidences secondaires, quelques commerces et de l’hôtellerie se sont implantés autour du petit port. Les constructions se sont également développées dans les hameaux de l’intérieur, le long de la route qui remonte la vallée du Fangu, et bien plus modestement à l’Argentella au sud de la baie de Crovani. Si la pression foncière reste faible, Galeria et la vallée du Fangu sont aujourd’hui une destination de plus en plus touristique, ce qui pose des problèmes de gestion de la fréquentation estivale.

Jouer la vidéo

Carte des paysages

  • Picto Pano paysage

    • Sur la côte nord occidentale de la Corse, au sud de Calvi, un espace littoral resté en grande partie naturel et sauvage, très peu urbanisé

    • Une partie septentrionale, le Luzzipeu, correspondant à la façade littorale de la commune de Calenzana, séparée de la Balagne intérieure par une ligne de crètes qui rejoint la mer au nord au promontoire de la Revellata

    • Au sud, la vallée du Fangu et les vallons du Falasorma, dominés par les cimes de la barrière montagneuse du Cintu qu’aucune route ne franchit

  • Picto Pano menace

    • Une micro région liée historiquement à l’agropastoralisme, lieu de transhumance des éleveurs de la haute vallée intérieure du Niolu qui s’y sont tardivement sédentarisés

    • Une pression foncière et urbaine quasi inexistante, avec moins de 500 habitants au total, répartis dans les différents hameaux des communes de Galeria, Manso et Calenzana

    • Une économie qui repose aujourd’hui sur l’élevage et un tourisme limité à la saison estivale

  • Picto Pano protection

    • De fortes protections sur la vallée et l’embouchure du Fangu qui comptent parmi les sites les plus originaux en Corse sur les plans écologique et paysager

    • La réserve de Biosphère de la vallée du Fangu, créée en 1977 par l’Unesco, englobant le bassin versant y compris l’embouchure qui en constitue une aire majeure

    • Deux sites Natura 2000, couvrant toute la façade littorale à partir du Capu di a Cavallu et l’ensemble de la vallée du Fangu

Découvrez les unités littorales voisines :

Séquences paysages

  • La côte sauvage du Luzzipeu, de la baie de Nichiareto à la Punta di Ciuttone
    La côte sauvage du Luzzipeu, de la baie de Nichiareto à la Punta di Ciuttone
    Les sites du Conservatoire du littoral :
  • Le grand site du golfe de Galeria et de l’embouchure du Fangu
    Le grand site du golfe de Galeria et de l’embouchure du Fangu
    Les sites du Conservatoire du littoral :