LAC MOURISCOT

Inséré dans un tissu urbain dense, le lac Mouriscot constitue une coupure verte entre Biarritz et Bidart à environ 1750 m de l’océan. Le lac est alimenté à l’est par le ruisseau d’Hondarague et par diverses exsurgences au sud-est. Il est relié à l’océan par le ruisseau de Lamoulie qui se joint au Manrinhart et au ruisseau de Françon. Cet exutoire débouche sur la plage d’Ilbarritz.

Le site offre des paysages diversifiés : milieux ouverts, vues remarquables depuis les crêtes, lac aux eaux vertes mais également, sous-bois denses, zones humides, milieux impénétrables. Il apporte un contraste saisissant avec les alentours urbanisés.

C’est un lac encaissé dont les pentes boisées et sombres (pins, chênes, hêtres) forment des remparts. Le dénivelé est brutal. Le lac et ses abords sont caractérisés par une mosaïque de milieux humides ce qui leur confère un fort intérêt biologique et paysager. Cette richesse écologique s'explique en partie par la variation saisonnière des niveaux d'eau du lac et des marais.

Par sa taille (23 hectares), le peu d’accès et le contexte urbain, le lac Mouriscot reste un espace naturel dont la découverte est toujours étonnante.

L'intérêt biologique des abords du lac a retenu dès le 19ème siècle l'attention des botanistes. Il réside essentiellement dans la présence de différents habitats : lac eutrophe naturel (qui a une forte activité biologique), lande atlantique à bruyères, lande sèche, marais à cladium, tourbière basse, forêt alluviale et boisements anciens.

Malgré le dérangement dû à la fréquentation humaine, le lac attire certains oiseaux d'eau en période de migration et d'hivernage, d'autres sont sédentaires. Lors des tempêtes, le lac peut éventuellement attirer des oiseaux océaniques à la recherche d'eaux calmes et poissonneuses.

En 1997, le Conservatoire du littoral est devenu propriétaire des parcelles appartenant à la ville de Biarritz à qui a été confiée la gestion.

L'existence de gisements préhistoriques à proximité laisse penser que le lac, offrant des conditions très favorables, a été occupé et exploité par l'homme depuis des temps très anciens. Le site porte les traces de l'exploitation agricole.

A partir de 1880, plusieurs domaines sont aménagés autour du lac et de vastes demeures construites par des familles fortunées (villas Françon, Mouriscot, Barbarenia, Woodhed...). Aujourd’hui encore, on garde toujours un peu l’impression d’un lieu privé.

Durant la première guerre mondiale, les avions militaires viennent y amerrir. Puis, une base nautique y fut active jusque dans les années soixante.

Cliquez sur la carte pour la visualiser

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : BIARRITZ (64)

Surface protégée : 24.11 hectares

Protégé depuis : 2004

Nombre d'actes d'acquisition signés : 1

Balade Ouvert au public

Télécharger la balade en PDF

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don