MUCHJU BIANCU

Au nord-ouest de la Réserve naturelle des Bouches de Bonifacio, la Punta di u Muchju Biancu est l’ultime petite pointe qui s’avance dans la mer avant l’impressionnante pointe de Roccapina, prolongement du massif de l’Uomo di Cagna. Ici, la route territoriale 40, en contournant le massif montagneux, touche presque la mer et domine le site en balcon en remontant vers Roccapina. Comme tout le long de cette côte du sud-ouest de la Corse, le littoral est formé par une plateforme littorale couverte de placages sableux correspondant à d’anciennes dunes qui ne sont plus en contact avec la mer. Blottie dans un petit vallon, la forêt territoriale de Funtanaccia est formée constituée d’un beau boisement de chênes verts qui apprécient ce talweg frais aux sols plus profonds qu’aux alentours. C’est un paysage assez dépaysant dans cette région où dominent les chaos rocheux aux formes fantastiques. Les placages sableux et dunes perchées sableux sont colonisés par une végétation originale de grandes prairies à immortelles, de maquis à hélianthèmes et de genévriers à gros fruits.

Habitats et Flore

Le nom du site traduit la présence très forte de l’hélianthème à feuilles d’arroches ou ciste jaune, muchju biancu en langue corse. Son feuillage gris argent paraît blanc sous le soleil. Sa floraison est spectaculaire : de nombreuses fleurs jaunes à 5 pétales illuminent les buissons pâles au printemps. Le ciste blanc est également très présent. Les genévriers à gros fruits qui occupent les dunes perchées au nord du site y sont assez remarquables.

 

ZNIEFF Punta di Caniscione – Sapraelle – Mucchiu Biancu – Funtanaccia 

Dans tout l’extrême sud de la Corse (communes de Porto Vecchio, Bonifacio, Figari, Pianottoli-Caldarello, Monaccia d’Aullène), les protections terrestres du Conservatoire (4000 ha) sont complémentaires de la préservation assurée en mer et sur les îlots par la Réserve naturelle des Bouches de Bonifacio (80 000 ha). Ce vaste ensemble préservé s’inscrit dans le cadre transfrontalier du GECT-Parc Marin International dont fait aussi partie le Parc national de l’Archipel de la Maddalena en Sardaigne.

C’est l’Office de l’Environnement de la Corse (par délégation du Conseil Général de la corse du Sud) qui gère le domaine du Conservatoire du littoral, conjointement avec la réserve naturelle, assurant ainsi une gestion intégrée terre-mer.

Le parking de Furnellu, au sud, est le plus proche du site du Muchju Biancu : à pieds, compter 1h30 par le sentier littoral pour rejoindre le site. Un autre sentier permet d’accéder au rivage à partir d’une petite aire de stationnement située près du grand virage où la route venant de Bonifacio rejoint le littoral avant de remonter vers Roccapina.

Réglementation sur les terrains du Conservatoire du littoral : le camping, le bivouac, les feux, les dépôts de déchets et la circulation des véhicules à moteur sont interdits. 

LEFT
RIGHT

Carte d'identité du site

Commune(s) : MONACIA-D'AULLENE (2A)

Surface protégée : 50.74 hectares

Protégé depuis : 1982

Nombre d'actes d'acquisition signés : 2

Tous les sites de ce département

Tous les sites du littoral

Les sites à proximité

Faire un don